Nouvelles Nationales

Pour gagner, frapper fort!

Par Le 31/01/2023

Après le 31, on continue.

Réduire le temps de travail imposé.

La NUPES dans l'action pour nos retraites.

La lettre d'Ensemble! du 27 janvier:Lettre69lettre69.pdf

Pour nos retraites, dès le 19 janvier !

Par Le 12/01/2023

Suite des lettres argumentaires d'Ensemble! pour la mobilisation sur les retraites

Lettre66lettre66.pdf

La retraite Macron à 65 ans: non!

Par Le 05/01/2023

Mobilisation sur les retraites: Ensemble! commençe à  publier des LETTRES "spéciales retraites" pour rendre compte de la mobilisation espérée et donner des arguments pour la mener à bien. Voici les 2 premiers argumentaires:

Lettre65 2lettre65-2-.pdf (629.22 Ko)

Le père Noël est vraiment une ordure !

Par Le 26/12/2022

Communiqué d'Ensemble! suite à la transmission aux syndicats du projet de décret aggravant encore la situation des chômeurs:

https://ensemble-mouvement.com/le-pere-noel-est-vraiment-une-ordure/

Loi chômage, une régression pour toutes et tous

Par Le 21/11/2022

Communiqué d'Ensemble!

L’Assemblée nationale vient de voter une nouvelle loi qui s’en prend à l’assurance chômage. À cette occasion, majorité sénatoriale et majorité macroniste se sont mises d’accord pour aggraver encore le texte initial : obligation d’accepter un CDI, abandon de poste assimilé à une démission.

https://ensemble-mouvement.com/loi-chomage-regression-generalisee/

Macron et nos retraites : Pourquoi tant de haine ?

Par Le 15/11/2022

Cet article vise surtout à analyser la « pensée » de Emmanuel Macron en matière de retraite, mais aussi sur la Sécurité sociale au sens global. Derrière, se profile le projet de l’État néolibéral, que Macron n’hésite pas à appeler « nouvel État providence », au service du capitalisme moderne.

https://ensemble-mouvement.com/macron-et-nos-retraites/

Votons Jean-Luc Mélenchon ! Construisons UNE alternative DE GAUCHE écologiste ET SOLIDAIRE !

Par Le 31/03/2022

Logo campagne ensemble clrSite qui regroupe les expressions et activités de collectifs et militant·e·s d’Ensemble! qui appellent à voter Jean-Luc Mélenchon en toute indépendance de la France insoumise et de l’Union populaire.

https://www.campagne-ensemble.org/

L’Urgence de la Sécurité Sociale de l’Alimentation !

Par Le 21/02/2022

 

Qui porte ce projet?

 

La SSA est portée par des organisations suivantes : Ingénieurs sans frontières Agrista, Réseau Salariat, Réseau Civam, la Confédération paysanne, le Collectif Démocratie Alimentaire, l'Ardeur, l'Ufal, Mutuale, l'Atelier Paysan. + VRAC . D'autres organisations contribuent aux travaux et réflexions : le Miramap, les Amis de la Confédération paysanne, le Secours Catholique.

Le projet figure dans les revendications du collectif « Plus jamais ça ! »

 

La SSA , comment ça fonctionne?

Le président Macron n’a pas à décréter qui est citoyen ou non.

Par Le 12/01/2022

Après l’embardée insultante de Macron contre les personnes non vaccinées qu’il veut « emmerder »,

 sur le site national d'Ensemble! https://www.ensemble-fdg.org/content/le-president-macron-na-pas-decreter-qui-est-citoyen-ou-non

Langues régionales et minoritaires

Par Le 19/10/2021

La lettre n°21, éditée par des collectifs locaux d'Ensemble! vient de paraitre: ce n° spécial est consacré aux langues régionales et minoritaires:

Jour d apres n 21 oct 2021jour-d-apres-n-21-oct-2021.pdf (1.34 Mo)

La réforme de l’assurance chômage : tract d'Ensemble!

Par Le 04/10/2021

La réforme de l’assurance chômage :

un outil contre les chômeurs mais aussi contre les salaires, les conditions d’emploi de toutes et tous

un outil pour continuer la destruction de la protection sociale

 

Il est urgent que les brevets sur les vaccins soient levés !

Par Le 20/07/2021

Note du groupe de réflexion sur la crise sanitaire d’Ensemble et d’Enseemble Insoumis (chercheur.es, praticien.nes et militant.es)

https://www.ensemble-fdg.org/content/il-est-urgent-que-les-brevets-sur-les-vaccins-soient-leves

COMMUNIQUE A PROPOS DE LA MANIFESTATION DES POLICIERS

Par Le 19/05/2021

 

Ensemble ! ne sera pas présent à la manifestation des policiers devant l’Assemblée nationale

Pas de profit sur la pandémie

Par Le 26/04/2021

"Pas de profit sur la pandémie ". Il s’agit là d’une revendication partagée par le plus grand nombre, éthique, nécessaire même d’un strict point de vue sanitaire : le virus traverse les frontières et les océans...

Printemps 2020 - Printemps 2021 : retour à la case départ ?

Par Le 18/04/2021

5ème note du groupe de réflexion sur la crise sanitaire sur le site national d'Ensemble!

https://www.ensemble-fdg.org/content/printemps-2020-printemps-2021-retour-la-case-depart

Ce groupe de travail avait également écrit une note Vaccins Covid : biens communs et issue possible à la crise ou source de profits infinis pour Big Pharma ?, également sur le site:https://www.ensemble-fdg.org/content/vaccins-covid-biens-communs-ou-source-de-profits-infinis

pour les droits culturels et linguistiques dans les régions et les Outre-Mer

Par Le 12/04/2021

100x94 ensemble rvAprès le vote de la "loi Molac"
Ensemble ! pour les droits culturels et linguistiques dans les régions et les Outre-Mer

150 ans de la Commune. Toutes «descendantes de pétroleuses».

Par Le 18/03/2021

À la veille de l’insurrection parisienne, le féminisme se réveille doucement mais sûrement de sa traversée du désert impérial. D’un coup, on défend le droit à l’instruction, au divorce, au travail...

Un récit de l'historienne Mathilde Larrère, paru dans l'Humanité du 18 mars 2021

Résistances... Flashmob, Gare du Nord, 4 mars 2021

Par Le 05/03/2021

4 mars 2021:

le Préfet n'autorise pas la déambulation festive du collectif du 8 mars, qui regroupe plusieurs associations et syndicats, pour la Journée internationale des droits des femmes prévue le 6 mars à Saint-Brieuc

Résistance à Paris: flashmob, gare du Nord sur "Danser encore"

https://www.youtube.com/watch?v=Gq9qFvoMKaY

Non au plan Hercule !

Par Le 26/01/2021

Ensemble! condamne le plan Hercule et propose un service de l'électricité 100% public, sous contrôle citoyen.
20 ans de "libéralisation" ont ébranlé un secteur public de l'électricité indispensable pour le quotidien, les entreprises et les services publics et pour la transition écologique...

Lire la suite ...https://www.ensemble-fdg.org/content/non-au-plan-hercule

Défendre les Libertés et AGIR sur DEUX FRONTS

Par Le 12/01/2021

Macron voulait « renverser la table », bousculer la politique, changer la donne, se présenter comme candidat « jeune », « nouveau», pour quelques temps après ...imiter les présidents-monarques de la 5ème République, vouloir emprunter les habits d’un « De Gaulle »....

Communiqué du collectif pour le retrait total de la loi « Sécurité Globale ».

Par Le 11/12/2020

Communiqué du collectif pour le retrait total de la loi « Sécurité Globale ».
Rassemblement unitaire et populaire le samedi 12 décembre 2020 à 11h00, Place Du Guesclin, Saint-Brieuc.

Libertés:trois décrets élargissent le fichage des citoyens

Par Le 09/12/2020

Fichage policier : opinions politiques et appartenances syndicales désormais dans le collimateur sécuritaire.

Atteintes aux libertés publiques, suite… Vendredi dernier, trois décrets élargissant le fichage des citoyens sont venus grossir, en catimini, la panoplie des textes sécuritaires qui se multiplient après le projet de loi sur la sécurité globale, et celui à venir sur le séparatisme.

Clémentine Autain:« J’alerte : la France est en passe de perdre pied »

Par Le 30/10/2020

Notre pays ressemble chaque jour un peu plus à une société pré-fasciste.

Le combat contre le terrorisme islamiste, loin de toucher sa cible, se transforme en tapis rouge pour Marine Le Pen.

Nous avons besoin de rationalité et de démocratie.

Agir contre le terrorisme islamiste, pas contre les musulmans

Par Le 22/10/2020

Après l’acte abominable perpétré contre un enseignant vendredi dernier, il importe d’agir contre le fascisme islamiste, qui menace les libertés démocratiques, la laïcité, le vivre ensemble. Nous serons dans ce combat, comme nous le sommes contre toutes les oppressions.

suite du communiqué d'Ensemble! sur le site national: https://www.ensemble-fdg.org/content/agir-contre-le-terrorisme-islamiste-pas-contre-les-musulmans

Alex et le "monde d'après"

Par Le 11/10/2020

La tempête Alex et ses conséquences dramatiques, particulièrement dans les Alpes-Maritimes et les territoires limitrophes, posent plusieurs problèmes et soulignent plus que jamais la nécessité du « monde d'après ».

suite de l'article d'Ensemble!06 sur le site national d'Ensemble! :https://www.ensemble-fdg.org/content/alex-et-le-monde-dapres

Crise et solutions, tract d'Ensemble!

Par Le 09/10/2020

4 pages "crise et solutions"

4 pages crise rentre e automne 2020 14-pages-crise-rentre-e-automne-2020-1.pdf

Pour une stratégie gagnante

Santé, droits, écologie, démocratie:
Contre les inégalités, l’Humanité !

« Plan de relance »=capitalisme « vert»

Des propositions alternatives

Le jour d'après a commencé!, la lettre n°8

Par Le 14/06/2020

A retrouver chaque semaine (ainsi que les précédentes), colonne de droite du site, rubrique, le jour d'après! a commencé, la letrre.

Chaque semaine, un thème différent. Pour la lettre n°8:" contre le racisme et les violences policières, la planète se soulève!".

Ségur de la santé : mise en scène d'un enfumage

Par Le 11/06/2020

Une grande concertation autour du système de santé, voilà comment le gouvernement présente la mise en place du ‘’Ségur’’ de la santé.

Voir l'article sur le site national d'Ensemble!:

https://www.ensemble-fdg.org/content/segur-de-la-sante-mise-en-scene-dun-enfumage

brochure électronique d'Ensemble! sur la crise sanitaire

Par Le 28/05/2020

Planète à l’arrêt, mondialisation contaminée : Construisons une alternative de gauche et écologiste !

c'est le titre de la brochure à retrouver sur le site national d'Ensemble!: https://www.ensemble-fdg.org/content/planete-larret-mondialisation-contaminee-construisons-une-alternative-de-gauche-et

Le jour d'après a commencé!, la lettre n°4

Par Le 16/05/2020

Le jour d'après a commencé, la lettre n°4 est sortie.

A retrouver (ainsi que les précédentes), colonne de droite du site, rubrique, le jour d'après! a commencé, la letrre

Personne sous le seuil de pauvreté !

Par Le 14/05/2020

Le déconfinement, pour 12 millions de salarié.es c’est la fin du chômage partiel. Le monde d’après va-t-il se résumer à continuer comme avant (ou pire encore !) ou poser les base d’un contrôle sur le travail et les conditions de travail par les travailleurs.

suite sur le site national d'Ensemble!:https://www.ensemble-fdg.org/content/personne-sous-le-seuil-de-pauvrete

1er mai : pas de confinement pour nos revendications !

Par Le 28/04/2020

en PJ le communiqué commun de:Diem 25 , ENSEMBLE!,  GDS, Génération·s, La France insoumise, NPA, PCOF, PEPS et UCL

1er mai pas de confinement pour nos revendications v2 11er-mai-pas-de-confinement-pour-nos-revendications-v2-1.pdf

Pas de santé publique sans économie démocratique

Par Le 17/04/2020

« Ce que révèle d’ores et déjà cette pandémie, c’est que la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession, notre État-providence ne sont pas des coûts ou des charges mais des biens précieux, des atouts indispensables quand le destin frappe.

Au- delà de ces propos d'E Macron, Benoit Borrits dévoile son orientation fondamentale pour l'hôpital ... et ce que pourrait être une santé publique autogérée dans une économie démocratique

https://www.contretemps.eu/sante-publique-economie-democratique/

Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

Par Le 08/04/2020

16 associations et syndicats lancent une pétition pour un Jour d’Après écologique, féministe et social !

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

Après le premier tour des élections municipales….

Par Le 23/03/2020

Note de l’EAN d’ « Ensemble ! »

Malgré des circonstances si exceptionnelles, le premier tour des municipales fournit quelques enseignements politiques importants.  https://www.ensemble-fdg.org/content/apres-le-premier-tour-des-elections-municipales

Covid-19 : un virus très politique, par Patrick Silberstein

Par Le 12/03/2020

Je vais commencer par vous raconter une histoire. Au mois d’août 1940, alors que la Luftwaffe écrasait Londres sous les bombes, les politiciens bourgeois britanniques ont eu beaucoup de réticences à ouvrir le métro pour que la population puisse s’y réfugier.

suite de l'article :https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/03/11/covid-19-un-virus-tres-politique/

Retraites : contre l’individualisme, nous choisissons la solidarité

Par Le 25/11/2019

Parmi lers signataires :
Ensemble ! : Clémentine Autain, députée de La France insoumise (FI), Myriam Martin, porte-parole, conseillère régionale LFI Occitanie; Jean-François Pellissier, porte-parole

Retraites : contre l’individualisme, nous choisissons la solidarité

Tribune parue dans Libération le 25 11 2019

 

Les forces politiques et les personnes soussignées s’opposent totalement au projet de retraites d’Emmanuel Macron et soutiennent les mobilisations syndicales annoncées pour le mettre en échec le 5 décembre, ainsi que les appels à la grève reconductible.

Appel national pour la gratuité des transports publics locaux

Par Le 20/09/2019

PAR RÉSEAU NATIONAL POUR LA GRATUITÉ DES TRANSPORTS

Nous avons besoin très rapidement de la gratuité des transports publics car il y a urgence. Urgence écologique, urgence sanitaire, urgence sociale.

IL Y A URGENCE CLIMATIQUE !

Les effets du changement climatique se font sentir de plus en plus concrètement, bouleversant nos conditions de vie. Les scientifiques du GIEC affirment dans leur dernier rapport qu'il faut limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C.

Ensemble!: pour l'ouverture d'un débat stratégique

Par Le 21/08/2019

Ensemble ! souffre, comme toutes les organisations politiques, d’un manque d’orientation stratégique claire. La réflexion sur le sens de ce qui fondait Ensemble ! avait été engagée avec le travail réalisé autour du texte « refonder un projet d’émancipation » en 2015. Depuis, nous avons pour le moins perdu de vue cette dimension essentielle pour une organisation politique.

Lors du dernier CN, nous avons été un certain nombre à estimer que Ensemble ! devait reprendre cette réflexion, d’autant plus que le mouvement social en cours pose les questions de la transformation en termes nouveaux...

suite de la contribution : https://www.ensemble-fdg.org/content/pour-louverture-dun-debat-strategique

Nucléaire: l'impasse énergétique

Par Le 27/06/2019

 
 
 

L’Agence de Sureté Nucléaire vient de rendre public le problème de l’état défectueux de 8 soudures dans l’enceinte de confinement de l’EPR de Flamanville. EDF voulait imposer la poursuite des travaux pour une mise en route du réacteur en 2020, au risque d’un accident nucléaire majeur.

suite sur le site national d'Ensemble! https://www.ensemble-fdg.org/content/nucleaire-limpasse-energetique

La Révolte En Marche

Par Le 14/03/2019

Communiqué Ensemble Côtes d’Armor

Jeudi 14 mars 2019

200x187 ensemble rv2La Révolte En Marche...

Contre Macron, le Président des Riches et son Monde, contre sa politique austéritaire et autoritaire, anti-sociale et anti-populaire, contre les violences policières, contre les lois répressives, mais aussi contre les actes et violences racistes, islamophobes et antisémites, les mobilisations se multiplient depuis plusieurs mois, se cumulent et se renforcent.

 

Refuser la criminalisation de l'opposition au sionisme, combattre l'antisémitisme

Par Le 22/02/2019

Communiqué d'Ensemble!, 21 02 2019

Lors du dîner du CRIF, Emmanuel Macron a déclaré que « la France mettra en œuvre la définition de l'antisémitisme adoptée par l'Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah (IHRA) ».

Cette définition est la suivante : « L’antisémitisme est une certaine perception des juifs, qui peut s’exprimer par la haine envers les juifs. Les manifestations rhétoriques et physiques de l’antisémitisme sont dirigées contre des personnes juives ou non-juives et/ou leur propriété, contre les institutions de la communauté juive ou les lieux religieux. ».

https://www.ensemble-fdg.org/content/refuser-la-criminalisation-de-lopposition-au-sionisme-combattre-lantisemitisme

Racisme, confusionisme et matraquage à tous les étages

Par Le 22/02/2019

Racisme, confusionnisme et matraquage à tous les étages On vit une époque formidable. Dans bien des pays de cette planète mondialisée, le capitalisme poursuit inlassablement la destruction méthodique de toutes les conquêtes sociales et, novlangue aidant, on appelle ces destructions « réformes » ou « modernisation ».

Macron continue sa politique, il faut l’arrêter

Par Le 28/11/2018

100x94 ensemble rvCommuniqué d'Ensemble!, 28/11/18

Ainsi donc, mardi 27 novembre Emmanuel Macron a répondu à la mobilisation de celles et ceux qui sont dans l’urgence pour boucler les fins de mois que sa politique est juste et qu’elle va continuer ! Tout en proposant une concertation sur… trois mois.

Le Président de la République a, par ailleurs, montré le peu de cas qu’il fait de l’écologie en faisant l’éloge du nucléaire. Quand on sait qu’il ne fait rien pour préserver les petites lignes de chemin de fer...

La ZAD vit et vivra poursuivons notre soutien les 29 et 30 septembre à NDDL

Par Le 21/09/2018

La ZAD vit et vivra poursuivons notre soutien les 29 et 30 septembre à NDDL

 
 

Nous, organisations signataires, avons tout au long de cette lutte soutenu le refus de la bétonisation et du réchauffement climatique, la défense des terres nourricières et la bio-diversité, les expérimentations d’une économie non-marchande, solidaire dans le partage des compétences et des fruits du travail collectif.

Immédiatement après l’annonce de l’abandon, la volonté revancharde de l’État s’est manifestée par une agression militaire massive inouïe, en particulier sur les habitats, les jardins, pour obtenir, non pas comme invoqué le « retour à l’État de droit » mais la disparition pure et simple de tout ce que la ZAD a représenté d’espoir. Face aux menaces, il faut impérativement empêcher de nouvelles expulsions/destructions. Le dépôt avant l’été de projets soigneusement imbriqués et la signature d’un premier lot de conventions précaires a limité les dégâts et permis provisoirement le maintien de lieux de vie et d’activités.

suite sur le site Ensemble! national https://www.ensemble-fdg.org/content/la-zad-vit-et-vivra-poursuivons-notre-soutien-les-29-et-30-septembre-nddl

Marée populaire le samedi 26 mai !

Par Le 18/05/2018

Une déclinaison départementale de la Marée Populaire pour l'Egalité, la Justice sociale et la Solidarité aura lieu à St Brieuc : RDV devant la Gare SNCF à 10h30 puis défilé en ville et pique-nique aux Promenades

Premiers signataires au plan départemental:: ATTAC 22, UD CGT, SUD Solidaires, FSU, PCF, FI, ENSEMBLE, collectif fête à Macron

 

Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité

 

"Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austérité, destruction des droits des salarié.es, introduction de la sélection à l’entrée de l’université, ...

suite de l'appel national des 42 organisations  sur le site national d'Ensemble!

https://www.ensemble-fdg.org/content/maree-populaire-le-samedi-26-mai

Rapport Spinetta sur la SNCF

Par Le 06/03/2018

Communiqué de Ensemble! Spinetta veut briser le service public SNCF.

 
 
 

Le Président Macron a annoncé de grands changements pour la SNCF. Avec le rapport Jean-Cyril Spinetta, il est servi : ce patron a déjà ouvert le capital d’Air France en 1998, puis l’a privatisé de 1999 à 2004, et a enfin cassé le statut des salariés en 2006.

La remise en cause du service public est sur les rails depuis 1997, quand Mitterrand-Gayssot ont cassé la SNCF en deux. Puis Hollande-Valls l’ont divisé en trois morceaux en 2014 : SNCF Mobilités (les trains et les gares), SNCF Réseau (les rails) et SNCF gestion. Macron finit le travail, transforme SNCF Mobilités en pur exploitant ferroviaires en lui retirant les gares.

Spinetta préconise :

communiqué commun du mouvement anti-aéroport

Par Le 17/01/2018

Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement

mercredi 17 janvier 2018

Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement

Ce midi, le gouvernement vient enfin d’annoncer l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Nous notons que la DUP ne sera officiellement pas prorogée. Le projet sera donc définitivement nul et non avenu le 8 février...

suite sur le site de la ZAD https://zad.nadir.org/spip.php?article5034

Notre-Dame-des -Landes: victoire...et vigilance

Par Le 17/01/2018

Accueil / Notre Dames des Landes / Notre-Dame-des-Landes : victoire …. et vigilance

 

 

 

L’abandon du projet de construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes et le non renouvellement de la DUP viennent d’être confirmés par le Premier Ministre.

C’est un immense soulagement pour celles et ceux qui, en Loire Atlantique comme dans tout le pays, agissent depuis tant d’années afin d’éviter ce projet inutile et nuisible.

Suite sur le blog d'Ensemble 44http://www.ensemble44-fdg.org/dame-landes-victoire-vigilance/

Catalogne: une crise majeure et durable (Ensemble!)

Par Le 20/11/2017

 

 
 

Après un court moment de désarroi suite à l’application du 155 et de l’impréparation à la gravité de cette situation, le mouvement social catalan a montré sa force à l’occasion de la grève du 8 novembre et de la manifestation à Barcelone le 11 novembre. La grève du 8 a surtout été l’occasion d’une forte mobilisation des Comités de Défense de la République (CDR). Ce mouvement d’auto-organisation venant des différents quartiers , villages ou villes a pu bloquer les principales routes et avenues au cours de la journée. La manifestation du 11 novembre a été à la hauteur...

suite sur le site national d'Ensemble

Déclaration à l'issue de la consultation d'Ensemble adoptée par le Collectif National des 14 et 15 octobre

Par Le 17/10/2017

 

 
 

« Ensemble! » vient de clore sa consultation interne autour d'un texte d'orientation commun et de trois options concernant ses rapports avec La France Insoumise.

Chaque position a été soumise au vote de façon indépendante. Ce qui permettait l'expression de votes différenciés, y compris en faveur de plusieurs positions (d'où le fait que le total des pourcentages dépasse les 100%).

° La position n°1 obtient un score autour de 47 %
° La position n°2 obtient un score autour de 45 %
° La position n°3 obtient un score autour de 16 %

Les textes des différentes positions sont disponibles ici : https://www.ensemble-fdg.org/content/textes-pour-la-consultation-des-col...

Les règles de fonctionnement du mouvement prévoient que ce dernier est engagé si une position atteint les deux tiers des voix.

Aucune proposition n'atteint cette majorité qualifiée. Ce qui ne permet pas de dégager une position officielle du mouvement.

« Ensemble! », mouvement politique indépendant,  poursuit son action et sa réflexion sur la situation politique et sur les perspectives politiques à défendre.

Les membres d' « Ensemble! » qui participent collectivement à la France Insoumise définiront les formes et objectifs de leur investissement.

« Ensemble! » en tant que mouvement va redéfinir son fonctionnement pour assumer les nouvelles conditions de son intervention marquée par les choix différents de ses membres.

Cette discussion va se poursuivre au cours de la prochaine Université d'automne du mouvement (du 28 au 31 octobre, à La Colle-sur-Loup) et dans la perspective de son Assemblée générale qui se tiendra à Nanterre les 2 et 3 décembre prochains.

Pour tout contact :
Myriam Martin : 06 10 12 12 58
Jean-François Pellissier : 06 76 47 57 95

Contrats aidés : face au licenciement sec, sortons les emplois de la précarité !

Par Le 09/10/2017

 
 

Le gouvernement sert les intérêts d’une toute petite minorité et s’attaque à tous les autres citoyens, et en particulier les plus modestes. Casse du droit du travail, casse des normes sanitaires, casse du logement social,  casse des services publics, casse des libertés, casse de notre humanité…

Les choix budgétaires du gouvernement sacrifiant les contrats aidés sont l’annonce d’un monstrueux plan de licenciement visant plus de 200.000 personnes !

suite sur le blog de Eve76, sur le site national d'Ensembel!

https://www.ensemble-fdg.org/content/contrats-aides-face-au-licenciement-sec-sortons-les-emplois-de-la-precarite

Après le 12, construisons la mobilisation. Mobilisons-nous les 21 et 23 septembre !

Par Le 18/09/2017

 

 
 

Pas de doute : dès le 12 septembre, nous avons vécu une première journée du niveau de celles du printemps 2016. Même le gouvernement, en ergotant sur les chiffres, finit par reconnaître une participation égale à la première manifestation en mars 2016 !

Un mouvement puissant peut se développer. L’entrée en lutte possible des étudiants et lycéens, directement menacés par le même train de décisions qui visent à nous rendre tous plus dépendants du « marché du travail », la participation de syndicalistes CFDT, FO, CFTC, malgré les positions officielles nationales, tout comme la mobilisation inhabituelle de la CGC, témoignent des potentialités de la confrontation qui s’amorce. Ensemble soutien la nouvelle journée de mobilisation, le 21 septembre, pour amplifier le mouvement à la veille du dépôt des ordonnances  par le gouvernement

Ensemble ! appelle  également à manifester massivement le samedi 23 septembre, à l’appel de la France Insoumise, pour poursuivre et amplifier la dynamique qui se dessine. A cette occasion, il faut créer les conditions du rassemblement le plus large, pour créer un meilleur rapport de forces vis-à-vis du gouvernement. Une réunion de toutes les forces déjà dans l’action est possible et permettrait d’avancer ce sens.
L’objectif doit être de construire, dans la durée, un mouvement « Tous ensemble », par les manifestations, les grèves, capable de bloquer l’offensive du gouvernement qui s’attaque aussi au logement social, comme aux retraités, aux finances des collectivités locales, à la SNCF....

Des députés, dans un Parlement élu par moins de 50 % des électeurs, ne peuvent pas s’octroyer le droit anti-démocratique de changer, pour plaire à Jupiter, les conditions de vie quotidienne pour la quasi totalité de la population. Ce débat doit avoir lieu.
Une campagne d’explications pratiques s’impose pour élargir et consolider le rejet qui s’exprime. Ces ordonnances feraient disparaître toute présence de syndicalisme dans les PME et donc priveraient de droits démocratiques élémentaires  plus de 50 % des salarié.e.s du privé ; elles ramèneraient à encore plus de précarité l’emploi des femmes ; elles ruineraient la possibilité syndicale de veiller aux conditions de sécurité et de santé au travail. 

La bataille est engagée, sur les ordonnances. Elle peut paralyser la politique du « choc » que cherche ce gouvernement  qui veut étouffer les réactions populaires sous le nombre des projets.

Le succès du 21, celui du 23, auront un rôle décisif pour combattre aussi tous les autres mauvais coups de cette vraie droite au gouvernement.

Communiqué d'Ensemble! du 14 septembre 2017

Communiqué de Ensemble! Trump : cet homme est dangereux.

Par Le 20/08/2017

100x94 ensemble rv

Chaque jour qui passe apporte une nouvelle déclaration odieuse de Donald Trump.
Aujourd’hui, il renvoie dos à dos les manifestants antifascistes et les assassins racistes, suprématies blancs.

Hier, il envisageait la possibilité de lancer un conflit meurtrier en Corée.
Dans le même temps, il évoquait une « possible option militaire au Venezuela ». Cette dernière menace doit être prise au sérieux au vu de la longue tradition d’intervention des Etats-Unis en Amérique latine pour imposer des gouvernements fantoches.

Cette déclaration a été dénoncée par tous les gouvernements de ce continent et par toutes les forces politiques du pays, y compris la droite liée historiquement aux Etats-Unis.

« Ensemble ! » dénonce le comportement irresponsable et va-en-guerre du président des Etats-Unis. Au Venezuela, Ensemble soutient toutes les initiatives de la gauche vénézuélienne, issue ou pas du chavisme, pour construire une alternative démocratique qui permette de mettre fin à la crise actuelle et de préserver les avancées sociales des classes populaires.

Le 17 août 2017

Agir contre Macron, contre le bloc libéral-étatique

Par Le 02/08/2017

Nous devons nous préparer à affronter un pouvoir d’une autre nature que la droite libérale classique, ou la gauche néolibérale, et à proposer un front de lutte efficace, sur le plan social, politique, idéologique. Les coups portés actuellement contre le Code du travail s’inscrivent dans la planification en 18 mois d’un démantèlement grave de l’architecture sociale du pays. Mais le mélange entre cette casse sociale et les contradictions budgétaires maintenues pourraient rendre cette matière… inflammable.

Macron : une entreprise capitaliste à la tête de l’Etat
La présidence Macron est une véritable entreprise de gestion rationalisée de la politique capitaliste, dans un cadre européen et mondial néolibéral qui a besoin de redéfinir ses méthodes de domination. Car celles-ci ont beaucoup perdu en crédibilité. Macon veut faire aimer et désirer la société de concurrence, la recherche du gain, le risque et le mérite récompensés. Il n’a pas besoin pour cela,

suite sur le site national d'Ensemble! https://www.ensemble-fdg.org/content/agir-contre-macron-contre-le-bloc-liberal-etatique

Université d'Ensemble! 28-31 octobre à La Colle sur Loup (06)

Par Le 02/08/2017

En ce milieu du mois de juillet, on a le droit de souffler. Mais on n'oublie pas que de la longue séquence électorale est née une situation politique bouleversée.

Tout en (se) préparant aux affrontements qui vont répondre aux ordonnances du pouvoir, il nous faut analyser et débattre de cette nouvelle donne politique.

Bien des rencontres d'ores et déjà planifiées en seront l’occasion. Il en est une qu'il faut décider dès aujourd'hui : l'Université d'automne d'Ensemble !

Parce que les multiples thèmes qui y seront travaillés demandent qu'on commence ou continue à s'y intéresser, grâce aux lectures et conversations de l'été.

Et aussi parce que c'est maintenant qu'il faut réserver ses billets de train ou d'avion pour profiter des tarifs les plus attractifs. Donc, on ne tergiverse pas, on n'aborde pas les prochaines semaines à reculons, on ne laisse pas du temps au temps !

C'est décidé ! Du 28 au 31 octobre, rendez-vous à La-Colle sur-Loup...

Une Université organisée autour de 3 grands thèmes :
- Gauches et droites : grand chambardement !
- Octobre 1917-2017 : bouleversements du monde…
- Luttes dans l'histoire, histoire des luttes…

Un premier succès pour l'interdiction des armes nucléaires

Par Le 18/07/2017

 
 

Le Traité vient d'être adopté à l'ONU.
Nous nous réjouissons de ce premier résultat d’une bataille menée à l’ONU par 122 pays ! Reconnaissons que cela s’est déroulé  pendant la campagne présidentielle, qui n’y a pas consacré le quart d’une demi-émission.
Nous pouvons contribuer à faire exister, en France et en Europe, un mouvement pour soutenir la campagne que le Mouvement de la Paix propose.
Pour notre mouvement, c’est un encouragement alors que nous avons adopté, dès notre Assemblée générale constitutive des 31 janvier et 1er février 2015 sa position : "pour une sortie du nucléaire militaire et civil dans le cadre de la transition énergétique et de la nécessaire mobilisation contre la militarisation du monde".

Au vu des initiatives en cours et en préparation, une campagne populaire devrait pouvoir se concrétiser.
Du 6 (commémoration Hiroshima) au 9 août (Nagasaki), comme chaque année, il y aura, partout dans le monde un jeûne d'interpellation.

Il se déroule, depuis 2 ans, dans plusieurs villes de France (avant, c'était uniquement à Paris) : Paris, Dijon, Montpellier, Bordeaux, Brest, Cherbourg pour la France. (Voir ce site <http://vigilancehiroshimanagasaki.over-blog.com/2017/06/du-6-au-9-aout-2... )

A cette occasion, comme l'an dernier, des actions de désobéissance civiles sont prévues pour interpeller les décideurs (politiques) et les financeurs (banques). Ce n'est pas anecdotique, surtout cette année après le vote à l'ONU. Pour rappel, l'an dernier, des militants parisiens des Désobéissants avaient été placés en garde à vue. Une action similaire avait eu lieu sans réaction policière à  Montpellier.
Ensemble! peut promouvoir cette action au niveau national.

Le Mouvement de la Paix organise des marches pour la paix initiées par le Collectif national  d’organisation, dont Ensemble ! fait partie, auront lieu le samedi 23 septembre 2017 partout en France.

La France doit soutenir, voter et ratifier le traité d'interdiction des armes nucléaires !

www.mvtpaix.org    www.coordination-antinucleaire-sudest.org

Vive la France de Danièle Obono - Nique la France du racisme.

Par Le 23/06/2017

100x94 ensemble rvCommuniqué de Ensemble!

Danièle Obono, nouvelle députée de France Insoumise, vient de faire l'objet sur RMC d'une opération indigne : les animateurs de l'émission « Les Grandes Gueules » l'ont en effet sommée de dire devant leurs micros : «Vive la France ! » La raison : elle avait, en 2012, signé une pétition – également signée par Clémentine Autain, Eric Coquerel, Noël Mamère, Eva Joly, Olivier Besancenot et de nombreuses autres personnalités – en soutien au chanteur Saïdou, du groupe ZEP et au sociologue Saïd Bouamama, poursuivis par une officine d'extrême-droite pour « racisme anti-Français », accusation dont ils ont été relaxés par les tribunaux.
 
Pour Ensemble ! dire ou ne pas dire « Vive la France ! » ne saurait faire l'objet d'aucune injonction...

suite sur le site national d'Ensemble!:

https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-vive-la-france-de-daniele-obono-nique-la-france-du-racisme

Pour un groupe commun à l'assemblée des député.e.s de la gauche debout et insoumise.

Par Le 20/06/2017

100x94 ensemble rvCommuniqué de Ensemble!

Le second tour des législatives, marqué par un taux d’abstention inédit, accentue la crise démocratique, tout en donnant une majorité au gouvernement d’E. Macron et d’E. Philippe. Ce résultat ne correspond à aucune majorité d’idée dans le pays, et appelle à une refondation des institutions, pour passer d’une 5° République dépassée à la fondation d'une 6e république.

Ce second tour a surtout été marqué par un sursaut des électeurs de gauche qui se sont rassemblés derrière les candidatures de la France Insoumise, du PCF, de « Ensemble ! », pour s’opposer aux projets régressifs d’E. Macron en élisant un nombre important de députés de notre gauche.

Deuxième tour : élire des député-es de la gauche debout et insoumise !

Par Le 11/06/2017

100x94 ensemble rvLe premier tour des élections législatives a été marqué par une abstention massive. Cela montre que la crise démocratique est loin d’être finie.

Les candidat-es de la République En Marche arrivent en tête à l’échelle nationale avec un score de 32%. Emmanuel Macron a réussi à rassembler les libéraux de gauche et de droite et bénéficie pleinement du caractère monarchique des institutions de la Vème République. L’Assemblée Nationale est réduite à n’être que la chambre d’application de la politique du Président de la République.

Les candidats-es des forces qui ont soutenu Jean Luc Mélenchon représentent, selon les premières estimations,  environ 14% des suffrages exprimés (11% pour France Insoumise, 3% pour le PCF). Malgré la division, ils constituent la principale force d’opposition de gauche, progressiste et écologiste.

Non à la division aux législatives. Communiqué de Ensemble!

Par Le 12/05/2017

100x94 ensemble rvPour une reprise des discussions pour rassembler les forces qui ont soutenu Jean Luc Mélenchon.
La rupture des discussions pour les élections législatives entre France Insoumise et le Parti Communiste Français crée le risque d’une division catastrophique et d’une multiplication des candidatures des forces qui ont soutenu Jean-Luc Mélenchon.
L’heure n'est pas aux règlements de comptes et aux accusations mutuelles. L’enjeu est de permettre que soient élu-es les 11 et 18 juin prochains un maximum de député-es qui pourront incarner une politique en rupture avec l'austérité et le désastre écologique, s’opposeront sans concession aux réformes libérales annoncées par Emmanuel Macron et relaieront les aspirations populaires. C’est un enjeu essentiel pour toutes celles et tous ceux qui se battent aujourd’hui au quotidien pour l’égalité des droits, la justice sociale et environnementale.

suite sur le site national d'Ensemble!

https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-non-la-division-aux-legislatives

le pire a été évité, construisons maintenant une gauche debout!

Par Le 07/05/2017

100x94 ensemble rvCommuniqué d'Ensemble, le 7 mai à 21h.

Les électeurs et électrices ont rejeté le danger immédiat d’une accession au pouvoir de l’extrême-droite, et ce qu’elle aurait entrainé : remise en cause des libertés fondamentales, des droits démocratiques et sociaux, chasse aux étrangers, « préférence nationale » attisant le racisme…

Mais près de 11 millions de voix se sont portées sur Marine Le Pen, révèlant une poussée de ses idées nauséabondes dans la société.  Il faut encore convaincre que les idées du FN ne sont pas « banales », les fascistes ont toujours utilisé la désespérance, qui s’est emparée d’une part importante de la population, pour se développer.
Il faut donc aller à la racine du mal.

La fin d'un cycle politique.Faire face aux défis qui nous sont posés.

Par Le 30/04/2017

100x94 ensemble rvRésolution du Collectif national d'Ensemble!, le 30 avril 2017

Le premier tour de l’élection présidentielle dessine un paysage politique inédit. La campagne a été marquée par une aspiration profonde au renouvellement de la vie politique. Cela s’est traduit par l’élimination ou la mise à l’écart des candidats « favoris » ou « naturels » (Sarkozy et Juppé à droite, Hollande et Valls à gauche). Les débats ont laissé une place importante aux enjeux internationaux, à la question de la place de la France en Europe et dans le monde.

Communiqué de Ensemble! De toutes les forces de la gauche, avec Jean-Luc Mélenchon.

Par Le 19/04/2017

100x94 ensemble rv

Dans une situation troublée, les dangers menacent en nombre à l’occasion de la prochaine présidentielle.

La droite s’est extrémisée avec un François Fillon, un candidat par ailleurs mis en examen, entre autres, pour détournement de fonds publics et qui promet une politique purement réactionnaire sur les plans sociaux et sociétaux.

L’extrême droite de Marine Le Pen est plus menaçante que jamais, ajoutant à ses options antipopulaires et à son islamophobie violente, les vieux relents antisémites qu’elle cherchait à masquer.

L’extrême centre de Macron, vraie droite en réalité, nous promet la systématisation des politiques austéritaires, en ligne directe avec les injonctions de la Commission Européenne, en vue de détruire à la racine ce qui reste de décennies d’acquis sociaux.

suite sur le site national d'Ensemble! https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-de-toutes-les-forces-de-la-gauche-avec-jean-luc-melenchon

Benoît Hamon : un vote trompe-la-mort

Par Le 22/02/2017

100x94 ensemble rvDepuis 2012, c’est l’antienne dans certaines composantes de la gauche radicale : le Parti socialiste vacille, vit ses derniers jours et va mourir. Dès la fin 2012 – alors que l’impopularité de François Hollande est déjà patente – l’idée de la « Pasokisation » du PS est pour certains incontestable. Le PS est effectivement dans un état de faiblesse extrême, mais ce n’est pas la première fois de son histoire, ni la dernière.

L’extinction de la vieille SFIO a été suivie dans la foulée de la reconstitution d’un courant réformiste modernisé et radicalisé lors du congrès d’Épinay en 1971. Dans la décennie qui a suivi, le PS est devenu hégémonique à gauche. Les élections législatives de 1993 ont été une déroute pour le PS qui n’a conservé qu’un groupe de 57 député-e-s. Deux ans après, Lionel Jospin formait le gouvernement de la gauche plurielle.

Lire la suite sur le site national d'Ensemble:https://www.ensemble-fdg.org/content/benoit-hamon-un-vote-trompe-la-mort

Les faux-semblants de l’union

Par Le 22/02/2017

Regards 1Les appels se sont multipliés pour une candidature unique à gauche et pour la fusion des candidatures Hamon-Jadot-Mélenchon. Objectif : un second tour gauche-FN et la victoire à gauche. Mathématiquement, le raisonnement se tient. Mais politiquement ?

La victoire de Benoît Hamon à la primaire socialiste a relancé la donne à gauche. Face à ce qui était annoncé comme une débâcle à gauche, elle permet de reposer en grand les questions les plus fondamentales : qu’est-ce qui fait gagner la gauche et qu’est-ce qui la fait perdre ? Ce débat doit être public. C’est lui qui conditionne les progrès ou les limites de l’unité. Regards souhaite que ce débat ait lieu. Il entend en même temps y contribuer. En énonçant d’emblée quelques faits, pour commencer.

Lire la Suite

Déclaration politique d'Ensemble!

Par Le 13/02/2017

225x200 ensemble rv3

Les élections françaises de 2017 se déroulent dans un contexte international lourd de tensions : arrivée de Donald Trump à la présidence des États-Unis, interventionnisme de Vladimir Poutine, approfondissement des crises et des guerres au Moyen-Orient, attentats terroristes… Le monde est secoué de bouleversements qui ne vont pas manquer de se développer dans les prochains mois.

La société française est elle-même travaillée par des tensions et des fractures multiples qui peuvent se concentrer dans une crise politique inédite dont la séquence électorale de 2017 peut être un moment de dénouement.

Les inégalités insupportables, le chômage et la précarité, la crise du travail, l’absence d’avenir en particulier pour les jeunes générations, le déclassement que subissent certaines catégories ou certains territoires… tous ces phénomènes travaillent en profondeur la société française.

Mais elle est aussi marquée par les regroupements contre la politique sécuritaire et le projet de déchéance de nationalité, comme les mobilisations du printemps 2016 contre la loi « travail » et les discussions qu’elles ont stimulées. Plus largement, dans toute la société, sous des formes diverses, la recherche d’alternatives, les résistances aux régressions libérales et autoritaires, les solidarités nombreuses de citoyens anonymes envers les réfugié.es, la volonté d’inventer des solutions concrètes pour initier d’autres façons de vivre, de produire, de consommer… sont autant de germes d’une autre façon de faire société...

la suite sur le site national d'Ensemble!

https://www.ensemble-fdg.org/content/declaration-politique-densemble-0

Rencontre entre France insoumise et Front Commun

Par Le 25/11/2016

Fi nx logoFront communLors de son Collectif national, Ensemble! a décidé de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon et de participer à construire un cadre large et pluraliste de forces politiques engagées dans la même démarche. C’est une très bonne nouvelle.

De même, une première rencontre s’est tenue lundi 21 novembre entre des représentants de l’Espace politique de la France insoumise et une délégation de l’équipe d’animation de notre appel. Positifs, ces échanges pourraient déboucher dans les jours qui viennent sur des avancées vers une campagne électorale réellement unitaire.

"L’Avenir en commun", radioscopie d’un programme

Par Le 17/11/2016

Logo phi avenir en commun blContributions individuelles, auditions de personnalités, mouvements et partis, et Convention de Lille ont dessiné le programme de la France insoumise et J.-L. Mélenchon. Samy Joshua en donne ici une lecture. L’Avenir en commun sera développé par 40 livrets thématiques. À débattre.France Insoumise vient d’adopter une mouture presque définitive de son programme en vue des échéances électorales de 2017, L’Avenir en Commun (AC dans la suite du texte). Fermement antilibéral et social, profondément marqué par les préoccupations écologistes, comme par le souci de passer à une nouvelle République ou par celui de défendre l’ensemble des droits démocratiques. Sur de nombreux points AC est bien plus à gauche du positionnement de Corbyn en Grande Bretagne, certainement plus radical que celui de Bernie Sanders et même plutôt plus que celui de la direction de Podemos. Une bonne base pour la campagne engagée par Jean-Luc Mélenchon.

Présidentielle de 2017 : "Ensemble!" consulte ses adhérent-e-s.

Par Le 17/10/2016

Le Collectif National de "Ensemble!" s'est réuni les 1er et 2 octobre 2016. Il avait pour tâche, entre autres, de poursuivre le débat autour des présidentielles ainsi que des législatives, et de décider des modalités de consultation des adhérent-e-s.

Si le débat a montré que « Ensemble! » attache une grande importance à la poursuite et au développement du mouvement social, il a démontré aussi qu'il n'y avait pas de consensus, à l'étape actuelle, quant au choix concernant l'élection présidentielle.

A l'issue de ses travaux, le débat continue et il a été décidé d’organiser une consultation pour soumettre aux adhérent-e-s les différentes positions qui seront actées à l'Equipe d'animation nationale du 22 octobre.

La suite sur le site national d'Ensemble! https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-presidentielle-de-2017-ensemble-consulte-ses-adherent-e-s

La "gauche de gauche" et 2017

Par Le 17/10/2016

Regards 1Si la candidature de Jean-Luc Mélenchon occupe à ce jour le centre de l’espace de la gauche radicale, des propositions alternatives émergent. Toutes n’excluent pas "JLM 2017", mais lesquelles peuvent susciter une dynamique ouverte et féconde ?

Le PS cherche à se donner de l’oxygène, entre un flanc droit assuré de son "social-libéralisme" et une gauche éparpillée et incertaine. La gauche de gauche devrait faire son miel de ces incertitudes. Les sondages existants suggèrent de fait qu’elle ne s’en sort pas si mal. Le problème est qu’elle est elle-même divisée.

Lire la suite

 

La quête d’une réelle unité de la gauche pour 2017 ...

Par Le 07/10/2016

...et d’une synthèse qui satisferait tout le monde est chimérique. (par R Marlelli dans Regards)

Sans attendre une complète refondation, il faut, ensemble, se donner les moyens de battre le social-libéralisme qui tue la gauche.

Des appels à l’unité se succèdent. Bien : il vaut mieux être en bonne santé que malade, rassemblés que désunis. Mais il existe aussi ce que l’on peut appeler un principe de réalité.

La gauche ne va pas bien, parce que c’est une gauche de renoncement qui tient le haut du pavé, depuis plus de trente ans. En face d’elle, une gauche de rupture a longtemps été déstabilisée et éparpillée. Elle a raté des occasions, s’est entêtée dans de vieilles chamailleries, n’a cessé de vouloir régler des comptes d’avant-hier. Pour la première fois depuis longtemps, en 2012, elle a commencé à s’unir. Elle l’a fait dans une forme imparfaite, discutable, brinquebalante. Cela s’est appelé le Front de gauche.

À la présidentielle précédente, sur le nom de Jean-Luc Mélenchon, elle a commencé à agréger de nouveau les voix de celles et ceux que le social-libéralisme ne faisaient décidément pas rêver.

Lire la suite sur le site de Regards

Loi El Khomri : c'est toujours non abrogation !

Par Le 14/09/2016

100x94 ensemble rvA coups de 49.3, le gouvernement Valls a imposé le passage en force de la loi « travail » publiée le 8 août dernier au Journal officiel.
Un premier décret d'application sur l'aide à la recherche du premier emploi est paru. 
Le 15 septembre, ce sera la 13e journée nationale de manifestations unitaires contre cette loi de régression et de dumping social.
 

Arrêtons les bras des « casseurs », destructeurs du Parti Socialiste.

Par Le 24/08/2016

Le 19 juin 2016, des boules de pétanque ont été lancées sur les vitres de la permanence du parti socialiste de Lannion (22).

« Quelque soit la forme de ces agressions, elles ne peuvent être tolérées » s'insurge la fédération du P.S.

Pourtant, d'autres « casseurs » s'acharnent sur le parti socialiste depuis 2012.

Violences policières : la LDH demande la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire

Par Le 04/05/2016

LDH2.jpgDepuis plusieurs semaines, un peu partout en France, les manifestations contre la loi travail ou les initiatives prises dans le cadre du mouvement « Nuit debout » donnent lieu à des incidents souvent violents impliquant les forces de police, dans une escalade de la violence.

Quel que soit le contexte, quelquefois marqué par la présence de groupes cherchant l’affrontement, rien ne saurait justifier les débordements auxquels se livrent régulièrement les forces de l’ordre en faisant un usage disproportionné de la force vis-à-vis de citoyens, souvent jeunes, qui manifestent pacifiquement leur opposition au projet de loi travail ou qui se réunissent pour échanger, discuter, imaginer d’autres façons de préparer l’avenir.

DECLARATION COMMUNE CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

Par Le 15/03/2016

Cpbnkafuxxtcnnh 800x450 nopadLes mobilisations, notamment celles du 9 mars initiées par les organisations de jeunesse et les organisations syndicales de salariés (CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL), ont contraint le gouvernement à des concessions sur la loi Travail.

Pour autant les aménagements annoncés par le Premier Ministre ne changent pas la philosophie générale du projet. Il ne répond pas aux aspirations fortes, exprimées par les jeunes, les salarié-e-s et les chômeurs pour l’accès à l’emploi et sa sécurisation. La création d’emplois de qualité ne justifie pas la casse du code du travail mais nécessite un changement de politique économique et sociale.

 

Condamnation des militants BDS de Mulhouse : une atteinte à la liberté d’expression

Par Le 31/10/2015

drapeau-palestine.jpgLe 20 octobre 2015, la Cour de cassation a condamné douze militants du collectif BDS de Mulhouse, initialement relaxés par le tribunal de grande instance, puis condamnés par la cour d’appel de Colmar. Ces derniers avaient participé à deux interventions auprès de clients de supermarchés, leur demandant de s’abstenir d’acheter des produits exportés par Israël dans le cadre de la campagne internationale « Boycott-Désinvestissement-Sanctions » (BDS).
Cette décision est une mauvaise nouvelle concernant le respect de la liberté d’expression dans notre pays. Elle constitue un des aboutissements de la volonté de faire taire toute critique de la politique des gouvernants israéliens et tout acte d’opposition aux graves violations des droits de l’Homme dont ils se rendent coupables...
+ Lire la suite

Ex-Fralib : Lancement de SCOP-TI et de 1336

Par Le 31/05/2015

Vignette2Un an après la signature de fin de conflit avec le géant Unilever, les anciens salariés de Fralib, devenus sociétaires de la coopérative SCOP-TI, présentaient leurs deux nouvelles gammes de produits. Les machines vont prochainement reprendre du service afin de remplir les rayons des distributeurs pour l’automne, période propice à la consommation des boissons chaudes. Une nouvelle histoire d’une production éthique et écologique est en train de s’écrire.

Battre la droite et l’extrême droite, construire une alternative à la politique du gouvernement

Par Le 22/03/2015

100x94 ensemble rvLes résultats du premier tour des élections départementales sont très préoccupants. Ils marquent un succès pour la droite et une progression de l’enracinement du Front National. L’abstention reste très élevée. C’est une situation dangereuse pour le pays.

Votez les 22 et 29 Mars pour sanctionner la politique du gouvernement !!

Par Le 25/02/2015

225x200 ensemble rv3- Aggravation du chômage de mois en mois …
- Baisse constante du pouvoir d’achat des salariés et des retraités…….
- Montée de jour en jour de la pauvreté et de la précarité…
La population souffre mais une minorité se gave , demande toujours plus ,échappe à l’impôt vers les paradis fiscaux dans l’impunité
Les actionnaires engrangent des dividendes hallucinants mais le MEDEF pigne, demande encore plus et le pouvoir socialiste s’apitoie sur le patronat

« Contre l’antisémitisme, l’égalité »

Par Le 19/01/2015

Huma 3ujfp.jpgPierre Stambul, de l’Union juive française pour la paix, fustige 
les appels au départ des juifs 
de France.
Après la tuerie de Charlie Hebdo, quatre personnes sont mortes à la porte de Vincennes, parce qu’elles étaient juives. Comment jugez-vous la réponse à ce nouveau crime antisémite, commis deux ans et demi après ceux de Mohammed Merah ?

Le poison de l’union Par François Ruffin

Par Le 10/01/2015

Fakir 1Un mot, d’abord, d’évidente compassion pour les douze victimes de cette tuerie, pour leurs proches, pour leurs familles. Mon souvenir va plus particulièrement à Charb, que je connaissais un petit peu, que j’avais rencontré à l’occasion, qui avait eu la générosité de venir à Amiens, un week-end de grisaille, pour nous offrir ses dessins, en ces années où nous n’étions qu’un petit journal local, en butte aux procès.
La peine, donc, inutile de s’étaler.

Aéroport de Toulouse: les preuves du mensonge

Par Le 12/12/2014

mediapart.jpgEmmanuel Macron prétend que l'aéroport de Toulouse restera contrôlé à 50,1 % par des actionnaires publics. Mediapart publie des fac-similés du pacte d'actionnaires secret qui attestent du contraire : les trois membres du directoire seront désignés par les investisseurs chinois. Et l'État a signé une clause stupéfiante, s'engageant à soutenir par avance toutes leurs décisions.

Euthanasier le Parti socialiste pendant qu’il bouge encore

Par Le 01/12/2014

Cambadelis 2 2b7e4Jean Christophe Cambadélis vient d’annoncer que les états Généraux du PS, le 6 décembre, seront l’occasion d’un « Bad Godesberg idéologique ». Comme si ce tournant n’avait pas été pris depuis longtemps, et même largement dépassé.
Si le ridicule tuait en politique, on assisterait à une véritable hécatombe rue de Solférino. Car de quoi parle-t-on ? En 1959, le programme de Bad Godesberg a marqué une rupture pour le SPD allemand en officialisant l’abandon formel des références marxistes et la reconnaissance de l’économie de marché. C’est peu dire que "nos" socialistes français sont allés bien au-delà ce stade.

Coupe Davis : l’évasion fiscale gagne 6-0

Par Le 21/11/2014

Action disc c davisAvant même le début du match, la Suisse a déjà gagné. Jo-Wilfried Tsonga, Gael Monfils, Richard Gasquet, Julien Benneteau et Gilles Simon sont en effet tous les cinq des heureux résidents de ce pays. Quant à BNP Paribas, qui sponsorise tapageusement l’événement, elle détient le record absolu de la présence dans les paradis fiscaux, avec 170 filiales.

LGV Lyon-Turin : Une étude européenne confirme la gabegie financière du projet

Par Le 19/11/2014

Lyon turinLa version provisoire d’une étude européenne révèle le coût faramineux du projet de liaison ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin. Ce document que s’est procuré Politis contient aussi d’autres indications édifiantes.
La commission des transports et du tourisme du Parlement européen a étudié le 4 novembre un document édifiant sur le pharaonique projet de liaison ferroviaire à grande vitesse (LGV) entre Lyon et Turin. Il s’agit de la version provisoire d’une étude révisant les investissements dans les grands projets du réseau transeuropéen de transport (RTE-T), que s’est procuré Politis.

Une journée sur la Zad urbaine de Rouen - Expulsée vendredi matin

Par Le 06/11/2014

Daniel merc 5 nov 3 v 1 60a92Plutôt que par des défilés et des bris de vitrines, une cinquantaine de personnes ont choisi d’exprimer pacifiquement leur colère en installant un campement au centre de Rouen. Ils y ont passé la nuit, et créent la première Zad urbaine du pays.
A Rouen, les manifestations en hommage à Rémi Fraisse, mort sur la ZAD du Testet, ont pris mardi soir 4 novembre un tournant original. Le rassemblement a commencé de manière assez classique. Bougies à la main, près de trois cents personnes ont marché de l’Hôtel de ville jusqu’au Palais de justice.

 + Lire la suite   ... et encore ... ...et + Encore
sources :
Reporterrre le quotidien de l'écologie :www.reporterre.net
Communiqué NPA - Ensemble 76

Crise morale à la CGT

Par Le 05/11/2014

Cgt 1Les révélations du Canard enchaîné du 29 octobre 2014 sur l’appartement du secrétaire général de la CGT, doublées de l’envoi de ces informations aux 32 fédérations syndicales la semaine précédente, provoquent sidération et indignation dans les rangs de la CGT. Comment est-ce possible ? D’où cela vient-il ? Qui veut ainsi s’attaquer à la CGT ? Dans quel but ? Etc.

Les réactions peuvent être très différentes selon l’ancienneté militante, le niveau de responsabilité, les traditions (notamment politiques) des uns et des autres. De jeunes syndiqués font immédiatement le parallèle avec « les affaires » qui s’accumulent, d’où qu’elles viennent. Même la CGT serait atteinte ? C’est vraiment « tous pourris » !

En finir avec les grands projets inutiles, imposés et meurtriers

Par Le 28/10/2014

regards.jpgLa mort de Rémi Fraisse a montré l’indignité d’un gouvernement qui y a réagi par le mépris. Elle résulte surtout du soutien aveugle à un projet aberrant, et du choix de criminaliser les mobilisations plutôt que de favoriser les expériences citoyennes.
La violence policière qui s’exerce depuis plus de deux mois sur la zone humide du Testet a abouti à la mort de Rémi Fraisse. Les circonstances exactes de son décès ne sont pas encore connues, même s’il apparaît de plus en plus clairement qu’il a été touché par un projectile (probablement une grenade assourdissante) tirée par les gendarmes mobiles. Il est surtout certain que Rémi serait encore vivant si les promoteurs du barrage ne s’étaient pas entêtés à poursuivre des travaux, controversés et injustifiés, conduits sous une répression brutale des opposants au projet.

Les cars low cost vont amplifier la concurrence rail-route

Par Le 22/10/2014

Cgt 1La fédération CGT-Cheminots et celle des Transports ont réagi au projet du gouvernement de favoriser le transport interrégional par autocar.
Elle estime que le plan esquissé mercredi 15 octobre par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, qui veut assouplir la réglementation, « amplifie la mise en concurrence directe du rail avec la route ». « Cette stratégie à bas coût va entraîner une dégradation sans précédent des conditions sociales, de vie et de travail des salariés des transports, ainsi qu'un abaissement des conditions de transport » pour les usagers qui opteront pour l'autocar, affirme la fédération dans un communiqué

Front de Gauche : APPEL A MANIFESTER LE SAMEDI 15 NOVEMBRE

Par Le 21/10/2014

200px-logo-frontdegauche.jpgLe FdG soutient l'appel à une journée nationale de manifestations le 15 novembre initiée par le collectif "Alternative à l’austérité » (ex Collectif du 12 avril) dont il est partie prenante.
Le FdG œuvrera à faire de cette date une journée qui compte dans la situation politique et sociale du pays.
En conséquences, le FdG appelle ce jour-là ses militants, ses sympathisants et plus largement tous ceux et toutes celles qui refusent la politique menée par le gouvernement à manifester à Paris et dans les grandes villes de France.
Ensemble nous dirons non à la politique libérale menée par le gouvernement Valls, non à son budget d’austérité dont nous appelons au rejet par les député-e-s, non aux exigences du Medef !

Ensemble nous voulons faire du 15 novembre une étape pour rassembler et construire une alternative à la politique actuelle !

Le Parti de Gauche : l’heure de la réflexion et des choix nouveaux par RM Jennar

Par Le 21/08/2014

Le Parti de Gauche va se réunir pendant quatre jours à Grenoble. Ces « remue méninges » arrivent à point, après deux scrutins qui clôturent un cycle ouvert en 2009.

Le PG s’est créé comme un « parti creuset » dont la volonté était de contribuer au rassemblement de la gauche de gauche. Les divisions de celle-ci garantissaient son impuissance à offrir une alternative aux politiques néo-libérales imposées tantôt par la droite décomplexée, tantôt par cette droite complexée formée par le PS et ses alliés.

Interdiction de la manifestation de Paris : Atteintes à la liberté d'expression !

Par Le 20/07/2014

Manif gazaDéclaration du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Israéliens et Palestiniens :

En interdisant la manifestation prévue le 19 juillet à Paris en faveur des droits du peuple palestinien notre gouvernement est-il en train d’inventer une exception française pour ce qui concerne la liberté d’expression ?

On peut le craindre lorsque l'on rapproche l'exploitation qui a été faite des incidents en marge de la manifestation du 13 juillet à Paris (dont la responsabilité incombe clairement à la Ligue de Défense Juive), les déclarations gouvernementales rapportées par la presse, et les interdictions ou tentatives des autorités administratives d’interdire les rassemblements ou manifestations à Nice, à Paris ou ailleurs, qui étaient appelés en réaction à l'agression israélienne contre la population de Gaza.

Israël attaque Gaza pour s’approprier le gaz palestinien

Par Le 12/07/2014

Le ministre israélien de la défense a confirmé que l’opération militaire pour "éradiquer le Hamas" a comme objectif de prendre le contrôle des réserves de gaz de Gaza.

Hier, Moshe Ya’alon, actuel ministre israélien de la Défense et ancien chef d’état major des Forces de Défense Israéliennes a annoncé que l’Opération "Coussin de protection" était le début d’une large offensive contre le Hamas. L’opération "ne va pas durer seulement quelques jours" a-t-il dit, "nous nous préparons à étendre l’opération de toutes les manières possibles pour continuer à frapper le Hamas."

Ce matin, il a ajouté :
"Nos frappes continuelles causent de lourdes pertes au Hamas. Nous détruisons des armes, des infrastructures terroristes, des systèmes de commande et de contrôle, des institutions du Hamas, des bâtiments du régime, des maisons de terroristes et nous tuons des terroristes dans les différents niveaux de commande… La campagne contre le Hamas s’étendra dans les jours prochains et l’organisation paiera un lourd tribut.

Valls et Hollande, droits dans leurs bottes espèrent que les syndicats rentreront dans le rang

Par Le 10/07/2014

fsc.jpgPour ce qui concerne la CGT, c'est incontestablement l'ampleur de l'interpellation de la direction par de nombreux militants et de nombreuses structures qui a conduit au boycott de la seconde journée de la conférence sociale.
Globalement, ce sont les militants de la CGT, de FO et de la FSU qui ont infligé un camouflet au pouvoir et porté un coup aux entreprises fumeuses de collaboration de classe.
Qu'ils en soient félicités !

Ferme-usine des 1000 vaches : les opposants dénoncent une répression démesurée

Par Le 02/06/2014

basta.jpgAu terme de 48h de garde à vue, cinq militants de la Confédération paysanne vont être déférés devant le parquet d’Amiens ce 30 mai. Ils sont poursuivis pour dégradations, vols et recels aggravés. Deux jours plus tôt, le 28 mai, ces syndicalistes ont participé aux côtés d’une cinquantaine de militants, à une action de démontage de la salle de traite de la ferme-usine des « Mille vaches » à Drucat (Somme). L’occasion de rappeler que ce projet est une « menace considérable pour l’avenir de l’agriculture paysanne » (notre précédent article).

Révélation sur le Lyon Turin : les marchandises n’y passeront pas

Par Le 16/05/2014

ReporterreMercredi 14 mai, à Turin, les opposants au projet de LGV entre Lyon et Turin ont révélé un document de la Commission européenne qui bouleverse l’économie du projet. Il indique que le tunnel projeté ne servirait qu’à transporter les passagers : les marchandises continueront à passer sur la ligne existante. La rationalité économique du projet, déjà plus qu’incertaine, s’en trouve réduite à néant.
Personne n’en a encore parlé en France, et ce sont les opposants italiens au Lyon-Turin qui ont déterré l’information : un document officiel signé par Laurens Jan Brinkhorst, le coordinateur du projet pour la Commission Européenne. Son Rapport annuel d’activité 2012-2013 pour le Projet Prioritaire 6 contient une information qui bouleverse les données du problème.

Si on est de gauche, on vote contre l'austérité !

Par Le 30/04/2014

EnsembleMardi 29 avril, est soumis au vote de l’Assemblée Nationale le plan d’économie de 50 milliards d’euros prévu dans le cadre du Pacte de Responsabilité proposé par François Hollande.
Le président de la République voulait faire de ce Pacte, un « moment de vérité » pour le pays. Ce sera surtout un moment de divorce accru entre le pouvoir qui se réclame de la gauche et les classes populaires.
Ce plan d’austérité constitue une régression sociale majeure : 18 milliards d’économie sur le budget de l’État, 11 milliards sur les collectivités locales, 10 milliards sur l’assurance maladie et 11 milliards sur les autres dépenses de protection sociale. Ce sont  les salariés et notamment les plus modestes, les fonctionnaires, les retraités qui financeront les cadeaux pour les patrons pour un montant de plus de 36 milliards d’euros.

Communiqué Ensemble pour les Européennes

Par Le 14/04/2014

EnsembleLes prochaines élections européennes sont porteuses d'enjeux majeurs, à la fois nationaux et européens.
Il faut que se fasse entendre fortement, à gauche, une voix qui défende la perspective d'une rupture avec l'actuelle Union européenne, anti-sociale et anti-démocratique, et pour une refondation de l’Europe. La voix de la solidarité des peuples contre l'austérité, contre « l'Europe forteresse », et pour une radicale transformation sociale, écologique, féministe et antiraciste.
Cette volonté est celle du Front de gauche. Elle est partagée bien au-delà de lui. Par le NPA, par des militant(e)s et responsables du Parti socialiste, d'Europe Écologie Les Verts, par des militant(e)s du mouvement social, écologiste et féministe...

Ne me parlez pas de Grenoble !

Par Le 29/03/2014

AgoravoxOn se souvient du sketch de Fernand Raynaud, dans lequel l’ex-comique jouait sur la confusion générée par le mot « taule », pour nous proposer un moment hilarant, qui mettait en scène un truand grenoblois. lien
Mais la capitale iséroise est aujourd’hui au devant de la scène pour d’autres raison puisque lors des municipales une liste écologiste indépendante est arrivée en tête semant le désarroi dans le paysage politique grenoblois.

Alors que les médias traditionnels dans leur ensemble privilégient d’évoquer le succès du FN et la débâcle socialiste, un évènement pourtant significatif a été relativement passé sous silence.

Ce qui rassemble le Front de gauche est plus important que ce qui peut le diviser - entretien ave Roger Martelli

Par Le 11/03/2014

Dans une quinzaine de jours, le Front de gauche (FdG) abordera pour la première fois de sa jeune histoire le scrutin municipal. Une étape que le Front né il y a à peine six ans s’apprête à franchir sur fond de désaccords entre ses deux principales composantes. Liste du FdG ou liste d’union avec le PS… Le Parti communiste et le Parti de gauche ont affirmé leur position. Des divergences qui pour autant n’annoncent pas la fin du FdG comme l’explique l’historien Roger Martelli, pour qui « il reste beaucoup de novation à mener afin que la gauche entière retrouve le sens de la critique et de la transformation sociale ».

Quels sont les enjeux de ces élections municipales ?
Ces élections se déroulent dans un contexte particulier avec un PS au pouvoir en difficulté et qui a opéré de manière spectaculaire un tournant dans son orientation. Mais, au-delà de la péripétie de la conjoncture politique, ces élections pour le FdG comportent de vrais enjeux de société.

Monopoly à coût de milliards et d’emplois dans la téléphonie

Par Le 11/03/2014

SfrL’annonce ce week-end de la fusion SFR-Bouygues va une fois encore rebattre les cartes dans le secteur de la téléphonie mobile que se partagent quatre acteurs : Orange avec 27 millions de clients, SFR avec 21 millions, Bouygues Telecom avec 11 millions et Free avec 7,4 millions. L’accord porte sur 15.000 antennes et un portefeuille de fréquences, dont une partie pour la 4G, et est conditionné au fait que Bouygues acquière SFR, mis en vente par la maison mère Vivendi.

Un pacte irresponsable

Par Le 08/03/2014

mediapart.jpgTrois organisations syndicales (la CFDT, la CFTC et la CGC) ont donc signé avec le Medef « un relevé de conclusions » sur la mise en œuvre du pacte de responsabilité qui vise à baisser le coût du travail en supprimant les cotisations familiales versées par les employeurs. Selon un scénario maintenant bien rôdé, la CFDT a d’abord monté le ton, jugeant la proposition initiale du Medef inacceptable, pour finalement parapher un texte quasiment identique. En comparer  les deux versions est d’ailleurs éclairant. Si le texte final prévoit effectivement que « des objectifs quantitatifs et qualitatifs en terme d’emplois » soient discutés dans les branches professionnelles, ces discussions pourront être conclues par un « relevé de conclusions » n’impliquant aucune contrainte juridique. Surtout, le Medef a obtenu l’essentiel, à savoir que les baisses de cotisations sociales seront acquises quelle que soit la situation dans l’avenir. Enfin, cerise sur le gâteau, le texte prévoit que des discussions seront ouvertes afin « de franchir une nouvelle étape dans l’amélioration du marché du travail »,  formule indiquant, dans la novlangue patronale, l’exigence d’un nouvel accroissement de la flexibilité et de la précarité du travail. Il est enfin prévu d’engager une concertation sur le financement de la protection sociale. Après la suppression des cotisations familiales employeurs, quelle sera la prochaine étape ?

Ayrault partira et son aéroport ne se fera pas - communiqué JL Melenchon

Par Le 23/02/2014

Manif nddl le roux2La manifestation contre le projet d’aéroport de Notre dame des Landes a été une grande réussite. Preuve est faite que la mobilisation se renforce, loin de s’essouffler comme le pronostiquait le gouvernement de Ayrault et Valls. Elle exprime surtout la montée d’une conscience civique nouvelle en France. Les citoyens n’acceptent plus le productivisme aveuglé et destructeur dont les grands projets inutiles sont l’expression la plus aberrante.

Communiqué des organisateurs de la manifestation anti-aéroport du 22 février.

Par Le 23/02/2014

2014La manifestation d'aujourd'hui a connu une mobilisation inégalée.

520 tracteurs, venus de tous les départements limitrophes ont été comptés, deux fois plus que le 24 mars 2012 à Nantes. Cela marque une implication massive du monde paysan. Les tracteurs vigilants sont prêts à intervenir sur la zad.

Il y avait 63 bus venus de toutes les régions de France, deux fois plus encore que lors de la chaîne humaine. C'est le signe d'une obilisation
nationale et de la connection entre Notre Dame des Landes et d'autres luttes contre les grands projets inutiles et imposés.

L’aller-retour express d’une famille expulsée : le coût humain et financier d’une politique imbécile et brutale

Par Le 05/02/2014

resf.gifArrestations, enfermements ou assignations à résidence dans l’attente de leur expulsion, les familles « Dublin II » - celles qui sont passées par un autre pays de l’espace Schengen avant la France – constituent depuis décembre des cibles privilégiées pour Manuel Valls.
En fin d'année 2013, celui-ci a en effet donné des instructions verbales à ses préfets afin que ces familles, y compris lorsqu’elles comportent des enfants scolarisées, soient expulsées (ou « réadmises » selon la terminologie administrative) vers leur pays d’entrée.
Le 22 janvier dernier, Cerif, Judith Lungolo et leurs deux enfants de 10 et 11 ans, Dany et Dieu, ont été victimes de la brutalité imbécile de ces instructions.
Les Lungolo quittent le Nord-Kivu (RDC) en 2011, au plus fort des émeutes qui ensanglantent la province. Cerif, 40 ans, ancien agent du ministère de l’intérieur congolais, y a dénoncé des viols. Menacé de mort, il choisit de mettre sa famille à l’abri en lui faisant quitter le pays.  Les parents et les enfants gagnent tout naturellement, la Belgique, l’ancienne puissance coloniale.

Mais qu’est ce qu’il est allé faire là ? A propos de la rencontre CGT-CRIF

Par Le 04/02/2014

Par Michel Warschawski.
« Qui dort avec un chien ne doit pas ne doit pas être surpris de se reveiller avec des poux » me disait ma grand mere maternelle, femme pieuse et pleine de bon sens. C’est ce qu’elle dirait sans doute aussi aux dirigeants de la CGT qui viennent de rencontrer le CRIF, et se sont vu manipules dans les grandes lignes. « Je suis tres etonne de decouvrir un compte-rendu a la fois partiel et errone de la rencontre que nous avons eue… » ecrit le secretaire de la CGT, Thierry Lepaon au president du CRIF, qui poursuit en décrivant les methodes peu civiles, voire manipulatrices, de l’organisation soit-disant representative des Juifs de France.

Des dessinateurs célèbres montent au créneau contre sodastream

Par Le 03/02/2014

DropDes dessinateurs de tous les pays viennent d’envoyer une lettre ouverte à la Direction du Festival international de la bande dessinée pour protester contre le choix d’une entreprise coloniale comme sponsor du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Lettre ouverte à Monsieur Franck Bondoux, Direction du Festival international de la bande dessinée
"Nous, dessinatrices et dessinateurs de tous les pays, sommes surpris, déçus et en colère de découvrir que SodaStream est un sponsor officiel du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Le 1er février, le Front de Gauche manifestera pour défendre le droit à l’IVG en Espagne et en Europe

Par Le 30/01/2014

200px-logo-frontdegauche.jpgLe droit à l’IVG est un droit fondamental pour l’émancipation et l’autonomie des femmes. Il est le garant d’une égalité réelle entre les femmes et les hommes. Conquis de haute lutte, ce droit pour les femmes à disposer librement de leur corps est sans cesse attaqué.

 En Espagne, le gouvernement du Parti Populaire dirigé par Mariano Rajoy veut remettre en cause ce droit pour les femmes espagnoles. Le projet de loi supprime l'avortement sauf en cas de danger prouvé pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme, ou après un viol ayant fait l'objet d'une plainte préalable. Si cette législation rétrograde renouant avec celle ayant eu cours sous Franco est adoptée, elle signerait un recul sans précédent, une véritable régression de civilisation.

Le « J’Accuse ! » de la CGT Goodyear

Par Le 15/01/2014

Cgt goodyearAmiens le, 06/01/2014
Le syndicat CGT Goodyear écrit cette lettre en sa qualité d'association loi 1901 et donc écrit à la première personne
Il y a 116 ans Émile Zola écrivait « J'accuse » s'en prenant ouvertement au pouvoir en place contre une injustice sociale sur le dossier Dreyfus, aujourd'hui la CGT Goodyear accuse le gouvernement Hollande concernant une injustice sociale pour plus de 1100 familles directement concernées par une fermeture honteuse dans un groupe qui réalise des profits colossaux et des milliers d'autres emplois indirects.
Le gouvernement en chef d'orchestre ......

La seule liaison qui nous intéresse est celle de Hollande avec le libéralisme

Par Le 15/01/2014

Les présumées aventures sentimentales du président de la République ont fait les choux gras médiatiques ces derniers jours. François Hollande aura donc réussi à inverser une courbe, celle de la vente de Closer. Après l’omniprésence de l’affaire Dieudonné, ce sont les affres d’un homme « normal » qui trompe sa femme, au plus haut sommet de l’État, qui font la une des journaux. Dire que l’on s’en fout est un doux euphémisme. La seule liaison qui nous intéresse est celle de François Hollande avec Pierre Gattaz ou disons, plus généralement, avec le libéralisme économique.

Notre-Dame-des-Landes : l’envolée chiffrée

Par Le 16/12/2013

Un rapport de la Direction de l’aviation civile exagère le coût de l’extension de l’aéroport de Nantes.
Trop cher, trop bruyant ! Selon deux rapports de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) remis fin novembre, la mise à niveau de l’actuel aéroport Nantes-Atlantique coûterait 825 millions d’euros. Quant au bruit généré par l’augmentation du trafic, il « obligerait à bloquer de nombreux projets ». Du pain bénit pour les élus de Nantes métropole, qui se hâtent de constater « l’impossibilité de conserver l’aéroport actuel » et « la nécessité de son transfert » à Notre-Dame-des-Landes. Mais, dans la bataille farouche qu’ils mènent contre le projet de nouvel aéroport, les opposants ont appris à manier les chiffres. Accompagnés du bureau d’études indépendant Adecs (Pays-Bas) et de professionnels de l’aérien, ils dénoncent le parti pris de la DGAC.

«Ensemble !», courant politique commun dans le Front de Gauche, Pour une alternative de gauche, solidaire, féministe et écologiste

Par Le 26/11/2013

Relevé de conclusions de la réunion nationale des 23 et 24 novembre, engageant la formation du mouvement « Ensemble ! »

La réunion nationale des 23 et 24 novembre 2013, à l’initiative de la FASE/ACU, de la GA, des Alternatifs, de C&A, de militant-e-s de la GU, d’animateurs/trices du processus «Tous Ensemble/Trait d’Union» et de collectifs locaux créés en communs, décide de franchir une nouvelle étape dans leur processus de rapprochement.
Nous décidons de constituer un courant politique commun dans le Front de gauche, au service de tous les combats émancipateurs, sous la forme d’un mouvement politique rassemblant des composantes organisées et des individus non membres d’organisations.

Guadeloupe: «La situation est explosive»

Par Le 20/11/2013

Les syndicats guadeloupéens appellent à la grève le 5 décembre. Élie Domota en explique le sens face à un gouvernement qui « fait la même politique que Sarkozy ». Le secrétaire général de l'UGTG et le porte parole du LKP donne aussi son point de vue sur le climat politique hexagonal et les attaques racistes contre Christiane Taubira. Entretien.
Source Médiapart

+ Lire la suite

Le non-courage politique

Par Le 20/10/2013

resf-1.jpgAprès l’intervention de François Hollande Communiqué du 19/10/2013
Hollande intervient à la télé pour démembrer une famille, celle de Léonarda autorisée à revenir en France sans ses parents et ses frères et soeurs. C’est la seule solution qu’il a trouvé face à l’émotion et à la mobilisation des lycéens devant l’expulsion de deux jeunes scolarisés, Khatchik lycéen de 19 ans, et Léonarda collégienne de 15 ans. Il affirme sa fermeté pour répondre aux attentes, montées en épingle par les sondages, des électeurs de droite, qui pendant plus de 10 ans ont entendu Sarkozy et Le Pen associer "immigration et insécurité".

Municipales 2014 : réaction du regroupement d'organisations du Front de Gauche Paris aux résultats du vote du PCF Paris

Par Le 20/10/2013

pg-fase-alt-ceta.jpgLes Alternatifs Paris, Convergences et Alternative Paris, Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique Paris, Gauche Anticapitaliste Paris, dimanche 20 octobre 2013
Les organisations parisiennes du Front de Gauche signataires regrettent fortement le vote majoritaire du PCF Paris en faveur de listes avec le Parti Socialiste au 1er tour de l’élection municipale à Paris.
Elles réaffirment leur conviction que le rassemblement et la construction, avec l’ensemble du Front de Gauche, d’une alternative de gauche aux politiques d’austérité est plus que jamais indispensable.

À Marseille, les communistes choisissent le Front de gauche

Par Le 14/10/2013

PCF1.JPGJean-Marc Coppola, tête de liste du PCF aux municipales à Marseille, vient de rendre public dans un communiqué le choix des communistes dans la deuxième ville de France. À 92,5 % ils se sont prononcés « pour des listes de rassemblement populaire, avec le Front de gauche ». « Près de 7 adhérents cotisants sur 10 ont participé » à cette consultation interne, précise ce communiqué dont la tonalité diffère beaucoup du discours tenu par la direction de la fédération de Paris :
« Très majoritairement, les adhérents marseillais du PCF (...) ont choisi l’audace du rassemblement populaire, de la conquête collective.

Le signal de Brignoles !

Par Le 10/10/2013

Nx-logo-fase2.jpgUne alternative aussi aux municipales…
Le résultat du vote de dimanche montre que le FN fait le plein de la mobilisation autour de lui : les abstentions frappent les autres organisations politiques. On voit bien un jeu se dessiner : pour faire passer leur ligne de gestion loyale des profits, en imposant l’ « indispensable » austérité, Hollande, le PS et l’agitateur Valls veulent mettre en lumière la nécessité de se grouper avec eux pour résister au Front National. Il leur semble facile d’appeler « au sursaut » ; ils font comme si les électeurs, consciemment, ne voulaient pas rejeter les candidats de la gauche gouvernementale : le soutien du PS national a fait perdre des voix au candidat du PCF et le soutien du PS local n’a pas empêché le candidat EELV d’en perdre beaucoup.

Les communistes constitueront une liste Front de gauche à Evry

Par Le 09/10/2013

PCF1.JPGCe lundi soir, les militants de la section PCF d’Evry étaient appelés à se prononcer sur leur stratégie en vue des prochaines municipales. Ils ont choisi de ne pas reconduire leur accord avec la majorité socialiste, en votant pour la constitution d’une liste Front de gauche, « pour un large rassemblement ».
Les tractations n’en finissent pas à la gauche de la gauche d’Evry. Après la sortie de l’élu municipal d’opposition (NPA) Francis Couvidat qui s’engage avec le PG (lire notre article), les communistes ont choisi en Assemblée de construire une liste estampillée Front de gauche.

Manuel, souviens-t-en...

Par Le 07/10/2013

huma-2.jpg"Quand on est de gauche, on n’a pas la matraque en guise de cœur. C’est un Français d’origine manouche qui t’écrit et qui écrit au Français de fraîche date que tu es. C’est un fils de «brigadiste» qui se rappelle à toi. Souviens-t’en: «Celui qui n’a pas de mémoire n’a pas d’avenir.» Par Jean-Claude Lefort, Député honoraire, Fils de Manouche.
Manuel, tu as déclaré hier soir, sur BFMTV, que la situation était très différente pour toi, relativement à celle des Roms, car ta famille espagnole était venue en France pour fuir le franquisme.

EEELV - FdG : Communique du Parti de Gauche

Par Le 27/09/2013

PG.JPGL'appel d'Eva Joly : Pour nous c'est oui !
Dans la motion qu'elle signe avec ses amis, Eva Joly se prononce aujourd'hui pour un rapport de force avec le gouvernement et appelle à une "nouvelle majorité"  initiée par EELV, les "socialistes hétérodoxes" et le Front de Gauche. Elle ne se contente pas d'énoncer un principe, mais donne des perspectives concrètes et immédiates avec lesquelles nous sommes en large accord.
La prise de position des deux derniers candidats des Verts à l'élection présidentielle, Noël Mamère et Eva Joly, montre qu'une majorité alternative peut émerger dans notre pays en rupture avec les politiques austéritaires et productivistes

Nada, 1ère Amip de l'histoire de l'humanité

Par Le 23/09/2013

nada.jpgpar Gilles Balbastre
L'agro-industrie privilégie la production de masse, intensive, de mauvaise qualité. L'info-industrie favorise les nouvelles courtes, mal ficelées, réchauffées à un rythme effréné. La mal-bouffe nuit à la
santé, la mal-information encrasse les esprits. La mal-bouffe pollue l'environnement, la mal-information corrompt la démocratie.
L'agro-industrie stérilise les terres, l'info-industrie assèche les cerveaux des journalistes... et de ceux qui les lisent et les écoutent.
L'agriculture bio répond au besoin de préserver la santé et celle de la planète.

L’air du soupçon Par François Ruffin

Par Le 17/09/2013

fakir.jpgPierre Carles, Hervé Kempf, Alain Gresh, Étienne Chouard, Jean Bricmont… tous fachos ?
Les accusations pleuvent sur les sites des « antifas ».
Et Fakir n’échappe pas à cette suspicion : des « nationaux-staliniens moisis », qui entretiendraient des liens obscurs avec des gens pas clairs.
Alors, amis lecteurs, êtes-vous, sur le site d’un journal d’une officine du Front National ? Marcherez-vous bientôt au pas de l’oie à nos côtés ?
Lire la suite

Déclaration du Front de Gauche sur le projet gouvernemental sur les retraites

Par Le 29/08/2013

200px-logo-frontdegauche.jpgLes éléments du projet gouvernemental de réforme de retraites sont maintenant dévoilés.
Elle repart de la réforme Sarkozy : le gouvernement légitime la fin de la retraite à 60 ans. Elle utilise les mêmes leviers que toutes les réformes de la droite : allongement de la durée de cotisations ce qui signifie le recul de l'âge réel de départ en retraite. C’est une triste première pour un gouvernement de gauche ; elle touchera plus particulièrement les jeunes
Les retraité-e-s seront mis à contribution, une « double peine » pour eux après une vie de salarié-e-s à cotiser pour la protection sociale.

Retraites : un projet de loi dans la continuité de Fillon et Sarkozy !

Par Le 28/08/2013

solidaires-1.jpgMardi 10 septembre : toutes et tous en grève, manifestations dans tout le pays !
L’Union syndicale Solidaires a été reçue ce 27 août par le Premier ministre. Le gouvernement prétend jouer la carte de la « concertation » et faire une « réforme difficile mais juste » ! Pour cela il propose quelques mesures concernant la pénibilité, les inégalités femmes/hommes ou la prise en compte des années d’étude. Mais ces mesures ne compenseront en rien les méfaits des contre-réformes précédentes et les conséquences du nouvel allongement du nombre d’annuités décidé par le gouvernement dans la continuité des mesures prises en 2003, 2007 et 2010.
Lire la suite

Contre la résignation, l’urgence d’une alternative à gauche

Par Le 22/08/2013

200px-logo-frontdegauche.jpgQUEL ENJEU,  EN 2014, POUR LES MUNICIPALES DE MARS ET, AU-DELÀ, POUR LES EUROPÉENNES DE JUIN ?
CLÉMENTINE AUTAIN (FASE), PIERRE GAYRAL (LES ALTERNATIFS) ET INGRID HAYES (GAUCHE ANTICAPITALISTE), MEMBRES DE LA COORDINATION DU FRONT DE GAUCHE.
Tribune parue dans l'Humanité du 21 août 2013

Intermittents du spectacle : entrons en lutte et convergeons avec les autres travailleurs/ses !

Par Le 02/08/2013

claire.jpgLes intermittents/tes du spectacle (environ 100 000 travailleurs/ses techniciens/nes et artistes) sont à nouveau en ligne de mire, et d’ici fin 2013 on connaîtra leur sort. En effet, les accords Unédic sur l’assurance-chômage mis en place à partir de 2003, qui couraient sur une durée de 10 ans, doivent prendre fin cette année. D’ores et déjà le Medef, appuyé par la « sacro sainte neutralité » de la Cour des comptes préconise de supprimer l’annexe 8 qui concerne les techniciens/nes du spectacle et de remettre en cause l’annexe 10 (artistes) de l’assurance chômage. 

Des assemblées citoyennes pour préparer les élections municipales

Par Le 18/07/2013

huma.jpgUn an après l’élection de François Hollande, comment ne pas ­partager ce sentiment dominant d’inquiétude quant à l’avenir de notre ­société ? Le refus du gouvernement à remettre en cause l’ordre économique et social existant entraîne, en direction de la représentation politique, un rejet à la hauteur de l’espoir né de l’alternance.

LIRE LA SUITE...

Le dopage est l'opium du Tour

Par Le 15/07/2013

filpac.jpgCe n’est pas parce que c’est le tour du Tour qu’on oublie… La Hollandie concocte avec la Troïka (CFDT CFTC CGC) et le Medef un sale coup contre les retraites et la protection sociale. Le parti catholique continue sa croisade contre la république et ses lois. Et l’extrême droite fait semblant de s’intéresser au peuple pour mieux viser les immigrés. La haine contre les très chrétiens Roms monte par la droite et les Le Pen. Non, on n’oublie rien. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas parler du Tour…
+ Lire la suite

Rumeurs et propagande à Brétigny-sur-Orge: les droites extrêmes surfent sur la mort et la douleur...

Par Le 15/07/2013

debunkers.jpgL'accident ferroviaire de Brétigny sur Orge est un événement absolument terrible. Nous ne pouvons aucunement préjuger des résultats de l'enquête qui nous l’espérons apportera la vérité.
L'équipe des "Debunkers" présente ses condoléances et son respect à toutes les familles, aux proches et aux amis des disparus et des blessés.
Il n'est pas dans notre intention de minimiser les faits qui ont pu se produire autour de cet événement, que nous tentons de relater dans la plus grande objectivité possible.
+ Lire la suite

Pétition de gauche contre la réforme des retraites

Par Le 11/07/2013

PARIS, 10 juil 2013 (AFP) - Une pétition a été lancée mercredi par plusieurs dizaines de personnalités de la gauche politique et syndicale pour refuser la réforme des retraites prévue cet automne par le gouvernement, à l'initiative de la Fondation Copernic et du mouvement altermondialiste Attac.

"Pas un trimestre de plus, pas un euro de moins" (cliquer pour signer) s'intitule le texte proposé à la signature des Français opposés à la réforme.

Cette réforme, actuellement discutée avec les partenaires sociaux, doit comporter des mesures financières pour réduire le déficit des régimes de retraites, notamment un allongement de la durée de cotisation minimale pour obtenir une pension complète (41,5 ans actuellement).

Les fausses leçons de Villeneuve-sur-Lot

Par Le 24/06/2013

regards.jpgPar Roger Martelli.   Ce dimanche, lors des élections partielles de Villeneuve-sur-lot, le candidat UMP, Jean-Louis Costes a battu le FN avec 53,76% des voix. De là à en conclure que la solution d’un front républicain constitue l’unique rempart contre le FN, il n’y a qu’un pas…qu’il ne faut pas franchir.
Le Front républicain n’a pas fait pas recette à Villeneuve-sur Lot. L’UMP a battu le FN au second tour, mais près de 15 % des votants ont déposé un bulletin blanc ou nul. Ce niveau élevé d’électeurs faisant le geste de ne pas choisir est le fruit d’une radicalisation de la droite.

Assises du 16 juin: une étape pour changer de cap !

Par Le 18/06/2013

200px-logo-frontdegauche.jpgPour le Front de gauche, après le succès de la marche du 5 mai, celui des Assises du 16 juin ouvre une perspective et un espoir à gauche.
Plus de 2000 participants, 7000 connexions vidéo pour suivre les ateliers et la plénière, 70 intervenants représentants ou personnalités issues de plusieurs dizaines d'organisations.
Dimanche à Montreuil, de nombreuses forces sociales et politiques parmi celles qui ont assuré, il y a un an, la victoire sur Nicolas Sarkozy, se sont retrouvées pour affirmer ensemble, l'urgence de changer de cap politique en France et en Europe.

Réforme des retraites : un rapport ouvert aux idées du MEDEF

Par Le 14/06/2013

cgt.jpgLa présidente de la Commission pour l’avenir des retraites, Yannick Moreau a rencontré les organisations syndicales et patronales. A cette occasion, elle a fait part, oralement, des pistes de réforme probablement contenues dans le rapport qui sera publié avant la prochaine conférence sociale des 20 et 21 juin.
Ces pistes s’inscrivent dans la continuité des précédentes réformes, lesquelles n’ont pourtant rien réglé en matière de financement, et ont considérablement dégradé la situation des retraités actuels et plus encore celle des retraités futurs.

L’ecole vaut mieux que cela !

Par Le 06/06/2013

fase-fdg.jpg

Alors que le Parlement se prononce en ce mois de Juin  sur le projet de refondation de l’Ecole. La FASE 22  du Pays de St Brieuc (Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique) tient à exprimer sa vive inquiétude.
Des postes ont été créés mais en nombre insuffisant pour combler les suppressions opérées sous le quinquennat de Sarkozy, compenser les départs en retraite et tenir compte de l'évolution démographique.
Une lutte résolue contre l'échec scolaire nécessite d'autres moyens matériels et d'autres mesures plus ambitieuses

En finir avec le "syndicalisme rassemblé" et les illusions sur le "dialogue social"!

Par Le 29/05/2013

retraites-dessin-fsc.jpgCes derniers mois les choses avaient paru se clarifier.
En signant avec le MEDEF l’accord sur le marché du travail qui entérinait un grave recul des droits des salariés la CFDT tournait le dos à leur défense.
L’unité syndicale de sommet pratiquée ces dernières années dans les négociations et au cours des luttes comme celle des retraites de 2010 faisait la démonstration de son inefficacité en créant l’illusion d’une unité de façade propice aux manoeuvres et aux mauvais coups.

Hollande : changer d’image sans changer de politique

Par Le 20/05/2013

politis.gifAu cours d’une conférence de presse de 2 heures 30, François Hollande a tenté transformer en volonté politique ce qui lui est en réalité imposé par la Commission européenne.
François Hollande s’est livré, jeudi, à un difficile exercice d’équilibriste qui pourrait se résumer ainsi : comment changer d’image, sans changer de politique. Il a assez habilement commencé un long plaidoyer pro domo par le Mali. Les dossiers internationaux, censés faire consensus dans l’opinion, allant à rebours, selon lui, du reproche de faiblesse qui lui est généralement adressé. Il a vanté son « esprit de décision ». La démonstration est devenue beaucoup plus laborieuse lorsqu’il a abordé la question européenne. « Je voulais faire bouger les lignes en Europe, a-t-il affirmé, les lignes ont bougé ».

« L’irréalisme, c’est eux ! » dixit Frédéric Lordon

Par Le 19/05/2013

fakir.pngAujourd’hui sort notre livre « Vive la banqueroute ! », ou comment la France a réglé ses dettes, de Philippe le Bel au général de Gaulle. Retrouvez ci-dessous en vidéo notre entretien avec l’économiste Frédéric Lordon, qui constitue la postface du bouquin.
François Ruffin : Quand on écoute la radio, la télé, on entend en permanence qu’ « il n’y pas d’alternative au désendettement de l’État », qu’il n’y a qu’un seul remède c’est l’austérité. Donc nous, on a regardé dans notre histoire de France, et on a repéré plein d’autres solutions : des « taxes sur les aysés », la confiscation, la dévaluation, l’inflation…

« Paroles de Résistance 2013 » - 18 et 19 mai

Par Le 08/05/2013

citoyens-resistants.fr Cette année marque le 70ème anniversaire du Conseil National de la Résistance qui s’est réunit pour la première fois à Paris, dans la clandestinité, le 27 mai 1943.
Ce sont ces hommes qui ont défini les valeurs et les bases d’une société à construire après la guerre, en rédigeant le Programme intitulé « les jours heureux ».
Ce fut un moment déterminant dans la mise en place de l’état social tel que nous le connaissons aujourd’hui.
N’en doutons pas, les hommages aux héros de ce Conseil, à ses morts, vont se succéder en mentionnant les faits d’armes mais en occultant la pensée politique.

Le 11 mai, Notre Dame des Landes construit sa chaîne de solidarité

Par Le 07/05/2013

200px-logo-frontdegauche.jpgaffiche-chaine-humaine-9fevrier2013-mini.pngCommuniqué : Les Alternatifs - FASE - GA - GU - PCOF - PG  - Fédérations PCF Vendée, Morbihan et Sarthe, C  A, et l'Association Départementale des Elus Communistes et Républicains de Vendée
L'année 2013 marque une nouvelle étape dans notre combat contre le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes : les liens tissés entre les paysans, les élus, les 200 comités de soutien et les militants de la ZAD donnent la voie pour un abandon de ce projet.
Après les rapports accablants de la "commission du dialogue", du "collège d'experts scientifiques" et de la "mission d'expertise de l'impact sur l'agriculture", les promoteurs du projet sont encerclés par des contraintes de tous ordres, écologiques, politiques, économiques et même juridiques.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU FRONT DE GAUCHE SUR LES SUITES DU 5 MAI

Par Le 07/05/2013

200px-logo-frontdegauche.jpgLe Front de Gauche se félicite du succès historique de la marche du 5 mai. Un an après l’élection de François Hollande, cette manifestation a confirmé d’une part le refus du peuple de gauche de la politique d’austérité menée par le gouvernement, d’autre part la possibilité de rassembler une majorité alternative appuyant une autre politique. La présence de très nombreux syndicalistes, salariés d’entreprises en lutte et le caractère populaire de la marche forment de ce point de vue un grand sujet de satisfaction. De même que celle d’Eva Joly et de nombreux élus, responsables et militants d’Europe Ecologie – Les Verts qui constitue un événement majeur.  Enfin le mot d’ordre de changement de régime qu’exprime l’appel à une 6ème République a largement irrigué la marche. 

Le 21 avril 2013, la droite et l’extrême-droite défilaient ensemble...

Par Le 29/04/2013

defile-des-c.jpgGilbert Collard (FN) au côté de Christine Boutin, Patrick Ollier, Hervé Mariton ... (UMP) le 21 avril 2013 L’histoire jugera les gros, les petits, les vieux, les jeunes, les sales ... qui ont défilé contre le mariage pour tous, comme elle a jugé ceux qui étaient pour Pétain en 1940, contre le droit de vote des femmes en 1945, contre l’avortement en 1975, pour la peine de mort en 1981 ou contre le Pacs en 1999 [1].
François Morel avait posé la question en avril 2011 : a-t-on le droit de traiter les électeurs du FN de gros cons ?


Le SNJ s’élève contre le mauvais procès fait au Syndicat de la Magistrature

Par Le 29/04/2013

snj.jpgLe Syndicat de la Magistrature (SM) fait, à propos de l’affaire du "mur des cons", l’objet d’une attaque en règle qui concerne tout le mouvement syndical, et conduit le Syndicat National des Journalistes à prendre fermement position sur l’effervescence médiatique soulevée par ce non-événement.

Première organisation de la profession et initiateur de la Charte d’éthique professionnelle des journalistes(1918/ 1938/2011), le SNJ rappelle que l’utilisation d’images volées dans un lieu privé, en l’occurence les locaux du SM, est contraire à la déontologie professionnelle la plus élémentaire. Conformément à cette charte, "un journaliste digne de ce nom (...) proscrit tout moyen déloyal et vénal pour obtenir une information", et "n’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée".

Appel des économistes pour une VIe République, contre la finance et l’austérité

Par Le 20/04/2013

mediapart.jpg« En finir avec les institutions de la cinquième République et (...) redonner du pouvoir aux citoyens et aux citoyennes dans tous les domaines de la vie politique et économique » : une soixantaine d’économistes de différents horizons expliquent ici pourquoi il soutiennent « la marche citoyenne du 5 mai 2013 pour une sixième République, contre la finance et l’austérité ».
L’affaire Cahuzac est révélatrice d’une République à bout de souffle.

Le projet d'aéroport à NDDL a du plomb dans l'aile

Par Le 15/04/2013

coreff-nddl.jpgCommuniqué du Comité NDDL22:
Trois commissions viennent de remettre leurs rapports. Les conclusions sont très critiques et convergent toutes sur le fait que la copie est à revoir quasi intégralement, ce qui signifie en clair un réel report du projet.
C’est un désaveu scientifique pour les porteurs du projet C’est un camouflet pour Vinci.
Une victoire pour les associations de protection de l’environnement.
Un espoir pour les agriculteurs.
Toutes les interrogations posées depuis des années par les opposants sont donc aujourd’hui largement légitimées.

Comment les plans d’austérité dégradent la santé des Européens

Par Le 13/04/2013

basta.jpgHausse généralisée des suicides et des troubles psychologiques, retour de maladies bannies comme la malaria, menace sur la santé des enfants des familles populaires… Tel est l’alarmant constat sur la santé des Européens que dresse une étude choc publiée par la revue médicale britannique The Lancet. En cause : l’orthodoxie économique et les plans d’austérité prônés dans toute l’Europe. L’étude dénonce également le silence des ministres de la Santé.
En avril 2012, un retraité grec de 77 ans se suicidait en plein jour sur la place Syntagma d’Athènes, devant le Parlement. 

Notre Dame des Landes : après le rapport de la "commission du dialogue", l'heure est à la mobilisation

Par Le 10/04/2013

Alternatifs-new.jpgEn déléguant le compte rendu des trois rapports relatifs à Notre Dame des Landes au ministre des transports, le premier ministre fait semblant de prendre du recul alors qu’il est le principal promoteur politique du projet. Le rapport de la «Commission du dialogue» commanditée par le Premier ministre et dont le Président avait, avant même le début des consultations, donné une position favorable au projet, est sans grande surprise. Il réaffirme son parti pris favorable et promeut plusieurs arguments des défenseurs du projet du transfert de Nantes-Atlantique à Notre Dame des Landes :  

Cahuzac et la belle brochette de moralistes

Par Le 05/04/2013

gud.jpgLe compte en Suisse de l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac a été ouvert en 1992 par l’avocat Philippe Peninque, ancien membre du GUD (groupe musclé d’extrême droite. Voir photo), conseiller de Marine Le Pen, la présidente du FN.
Philippe Peninque fait également partie d’Egalité et Réconciliation, l’association fondée par Alain Soral, ancien membre du comité central du Front national de 2007 à 2009.
Le lecteur curieux trouvera les multiples articles publiés par LGS sur les personnages cités plus haut, sauf Peninque, inconnu au bataillon.

La "gauche" est morte. Vive la gauche ! (par C. Autain)

Par Le 04/04/2013

cerise1.jpgPlus d’une heure ennuyeuse et sans surprises : l’exercice télévisé de François Hollande ne laissera pas grande trace dans l’histoire. Le Président a récité son bréviaire de compétitivité et renouvelé son vœu pieu de croissance, loin des urgences des Français et des valeurs de gauche. Un exercice de "pédagogie", avait annoncé ses proches, comme si le problème venait d’une incompréhension à l’égard de ce que fabrique - ou ne fabrique pas - le gouvernement.
La réalité, c’est que le cercle infernal de la récession et des inégalités est en marche. 

Montebourg à Ayrault: "tu fais chier la terre entière avec ton aéroport!"

Par Le 28/03/2013

florange-la-tragedie.jpgDans un livre sur Florange cité par "L'Express", le ministre du Redressement productif se lâche sur Jean-Marc Ayrault, qui reste impassible.
La réplique est cinglante, à l'image de l'ambiance tendue entre Arnaud Montebourg et Jean-Marc Ayrault, à l'époque de l'éventuelle nationalisation de l'usine Arcelor-Mittal à Florange.

Mélenchon antisémite ? l'avis de Didier Porte

Par Le 28/03/2013


Didier Porte revient sur la vraie-fausse polémique du week-end : les propos de Mélenchon à l'égard de Moscovici.

Conseil Général 93, fallait-il vraiment sauver le budget d'austérité du PS?

Par Le 25/03/2013

200px-logo-frontdegauche.jpgAlors que les militants du Front de Gauche mènent une campagne contre les politiques d’austérité, distribuant sur les marchés, collant la nuit après leurs journées de travail, organisant des réunions ici ou là, nous apprenons avec stupeur que le budget 2013 du département de la Seine St Denis, qui est typiquement un budget d’austérité dans toute sa splendeur, vient d’être voté… grâce aux voix de 4 élu-e-s PCF!
Rappelons pourtant que le groupe FdG tout entier a, tout au long de ces derniers mois, rédigé et publié des communiqués contre l’austérité et même lancé un appel national à ce sujet.

Les mauvais jours finiront !

Par Le 23/03/2013

Nx-logo-fase2.jpgMonsieur Hollande, dix mois après votre élection, le doute n'est plus permis.
Vous allez à l’échec ! Et, avec vous, vos élus du PS et à vos soutiens d'EE-LV. Les profiteurs, dont vous servez si bien les intérêts, avaient craint un instant que vous soyez fidèle à vos électeurs. Les voilà rassurés. Ils profitent de chacune de vos concessions. Ils en redemandent même et vous leur accordez toujours plus !
Avez-vous donc oublié que vous aviez pris l’engagement de ne plus subir « les puissances de l’argent » ?

Pourquoi est-ce que les gens ne se mobilisent pas ? » Entretien avec le sociologue Franck Poupeau

Par Le 22/03/2013

Franck Poupeau a publié récemment Les mésaventures de la critique aux éditions Raisons d’agir, dont il s’occupe depuis le milieu des années 2000. Ce livre porte un regard sans complaisance sur les écueils d’une militance anticapitaliste qu’il considère actuellement peu en prise, trop souvent, avec le monde social et peu à même, en conséquence, de le transformer. Proche de Bourdieu dans les années 1990 alors qu’il était encore en thèse de sociologie, Franck Poupeau exprime par ailleurs un intérêt pour les luttes syndicales dans une perspective anticapitaliste et une critique des logiques de délégation politique qui ne pouvaient qu’intéresser AutreFutur.