Nouvelles Régionales

La ZAD vit et vivra poursuivons notre soutien les 29 et 30 septembre à NDDL

La ZAD vit et vivra poursuivons notre soutien les 29 et 30 septembre à NDDL

 
 

Nous, organisations signataires, avons tout au long de cette lutte soutenu le refus de la bétonisation et du réchauffement climatique, la défense des terres nourricières et la bio-diversité, les expérimentations d’une économie non-marchande, solidaire dans le partage des compétences et des fruits du travail collectif.

Immédiatement après l’annonce de l’abandon, la volonté revancharde de l’État s’est manifestée par une agression militaire massive inouïe, en particulier sur les habitats, les jardins, pour obtenir, non pas comme invoqué le « retour à l’État de droit » mais la disparition pure et simple de tout ce que la ZAD a représenté d’espoir. Face aux menaces, il faut impérativement empêcher de nouvelles expulsions/destructions. Le dépôt avant l’été de projets soigneusement imbriqués et la signature d’un premier lot de conventions précaires a limité les dégâts et permis provisoirement le maintien de lieux de vie et d’activités.

suite sur le site Ensemble! national https://www.ensemble-fdg.org/content/la-zad-vit-et-vivra-poursuivons-notre-soutien-les-29-et-30-septembre-nddl

Une ville en état de siège

Une ville en état de siège

 
 

Comme la veille à Saint Brieuc, la visite d'Emmanuel Macron à Quimper se sera déroulée dans une ville en quasi état de siège, avec une interdiction de circulation dans tout le centre ville depuis la gare jusqu'aux allées de Locmaria, le blocage de la manifestation contre la politique du gouvernement à hauteur du parking de la gare, l'interdiction faite à certains riverains de rejoindre leur logement dans le périmètre verrouillé par les forces de police.

La cerise sur le gâteau, aura été l'injonction faite aux syndicalistes réunis devant la gare de couper leur sono sous la menace d'une confiscation du matériel, la confiscation effective du mégaphone

suite sur site Ensemble! national https://www.ensemble-fdg.org/content/une-ville-en-etat-de-siege

Faudra-t-il un mort pour en sortir ?

100x94 ensemble rv

Communiqué de presse : « Ensemble ! Trégor »

 

Faudra-t-il un mort pour en sortir ?

 

Maxime, soutien aux ZADistes, a perdu une main à cause de l'explosion d'une grenade contenant du TNT.Les provocations, les destructions de lieux collectifs se succèdent (ferme des Sans Nom, la Chateigne).

En quoi quelques innovateurs d' « un monde nouveau », défenseurs des « communs » constituent une menace pour l’État ?

Les forces de répression, les armes utilisées (grenades explosives) sont totalement disproportionnées par rapport à la situation. Nous ne sommes pas en guerre !

Nous soutenons tous les habitants de la ZAD et refusons de faire le tri entre les « bons » et les « mauvais » projets.

 

- arrêt immédiat de cette opération militaro-policière

- arrêt des poursuites et libération des défenseurs de ce territoire.

Nous appelons à converger sur place et à participer aux rassemblements sur tout le territoire.

 

Lannion, le 25 mai 2018

Plus que jamais résistance à Notre Dame des Landes.

100x94 ensemble rvMyriam Martin et Jean-François Pellissier, porte-parole de "Ensemble!", participeront au rassemblement annuel des opposants au projet d'aéroport à Notre Dame des Landes.

Après le résultat de la consultation tronquée qui a vu la victoire du OUI cette initiative à caractère national n'en revêt que plus d'importance.

Lire la suite

Appel de l’intersyndicale des Côtes d’Armor

IntersyndicalJeunes, salarié(e)s, sans emploi, retraité(e)s
Alors que les salarié-e-s, les jeunes, les privé-e-s d’emploi, les retraité-e-s sont mobilisés depuis plus de 2 mois pour le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, alors que l’opinion publique reste massivement opposée à ce texte, le gouvernement en difficulté décide de passer en force en utilisant le 49.3. Inacceptable !

Lire la suite

Paysans : égalité de traitement ?

Nddl trans 2Lundi 11 janvier 2016, les agriculteurs organisent des opérations escargots pour protester contre les menaces d’expulsion demandées par le groupe Vinci, qui pèsent sur les agriculteurs et les familles de Notre Dame des Landes.
Un groupe occupait le carrefour de la Moëre à Savenay. L’opération était achevée et un groupe d’agriculteur rentre chez eux sur la route du milieu qui rejoint Savenay à St Etienne de Montluc.
Les CRS les prennent en chasse, passent devant le convoi et les oblige à s’arrêter. Les agriculteurs obéissent et s’arrêtent, ont les faits attendre un quart d’heure puis on les autorise à repartir. 5 kms plus loin nouvel arrêt et attente d’une demi-heure.

Lire la suite

NDDL : la déclaration de Copain 44

Nddl trans 2Tous mobilisés le samedi 09 janvier 2016 à Nantes et partout en France pour l'abandon des procédures d'expulsions sur la Zad de Notre dame des landes
Nous, paysans de Copain du 44 et de toute la France, notre colère est montée d'un cran début décembre :
le gouvernement osait demander l'expulsion immédiate des opposants historiques vivant sur la zad, onzefamilles et quatre fermes.

Il n'y aura pas d'aéroport à Notre Dame des Landes parce que nous nous y opposerons par tous les moyens.

 

Lire la suite

Le Front de Gauche appelle à manifester samedi à Landivisiau

200px-logo-frontdegauche.jpgSi les projets d’aéroport à Notre Dame des Landes, d’extraction de sable en baie de Lannion ou de centrale à gaz à Landivisiau sont contestés, c’est qu’ils sont contestables.
Ces projets sont nuisibles à l’environnement, absurdes économiquement et nocifs pour la démocratie locale.
Ils sont le symboles d’une gestion imposée aux habitant-es de la Région dont la parole n’est pas entendue alors que la volonté des financiers, des bétonneurs et des productivistes est en permanence soutenue par le pouvoir politique national et régional.

Lire la suite

Communiqué Front de Gauche Bretagne 28 Septembre 2015

200px-logo-frontdegauche.jpgLe Front de Gauche en Bretagne prend acte qu'EELV a décidé de ne pas mener à son terme le processus de rassemblement avec le Front de gauche à l'occasion des élections régionales de décembre. Nous le regrettons.
Nous avons affirmé notre volonté de créer les conditions de ce rassemblement, nous avons travaillé ensemble les grandes orientations d'un projet à porter en commun, et à enrichir avec toutes celles et ceux qui souhaitent contribuer à une dynamique politique nouvelle porteuse d'espoir.

Lire la suite

Des communistes déchirés aux élections régionales en Bretagne? Mise au point de Denis Kermen, secrétaire départemental PCF de l'Ille-et-Vilaine

DkOuest-France (dans un numéro où il consacrait tout juste un entrefilet à une fête de l'Humanité qui a rassemblé 500 000 personnes...), dans un article sur les Régionales daté du lundi 14 septembre faisait un sous-titre en gras avec "des communistes qui se déchirent pour les Régionales", citant ensuite, sans donner bien sûr la parole aux représentants départementaux des communistes ou à leur candidat élu, des extraits de la lettre des élus "communistes et progressistes" au Conseil Régional écrite par Gérard Lahellec et diligemment envoyée à la presse de manière à donner l'illusion au public que la stratégie communiste des régionales a été construite par un coup de force venu d'on ne sait où, en excluant des directions, des élus, ce qui est complètement faux.

Lire la suite

Crise porcine : une crise des gros élevages

Regionales rene louail conduira la liste eelv 2356722 660x395Paysan costarmoricain récemment à la retraite et dont la ferme à été reprise par un de ses enfants,  ancien éleveur de porcs sur paille (320 porcs à l'engrais), de volailles labels et brebis viande, sur une exploitation de 44 hectares dont 70% en herbe, ayant traversé toutes les crises depuis 40 ans, syndicaliste dans les rangs de la Confédération paysanne, élu régional de Bretagne sous la bannière d'Europe écologie les Verts, René Louail souligne, dans l'entretien qu'il a accordé à GLOBALmagazine, la singularité de la crise porcine d'aujourd'hui, incomparable aux précédentes

Lire la suite

Affaire Nutréa Triskalia - Communiqué Solidaires Bretagne

SolidairesLes plaintes au pénal avec constituition de partie civile des victimes des pesticides vont pouvoir être instruites.
Après les décisions du 29 Avril 2015 du Parquet de Saint-Brieuc de classer sans suite les plaintes déposées le 26 mai 2010 par Laurent Guillou et Stéphane Rouxel ex-employés de l'entreprise Nutréa-Triskalia Plouisy, gravement intoxiqués par les pesticides, leur avocat Maitre François Lafforgue avait déposé une nouvelle plainte au pénal avec constitution de partie civile, le 12 juin 2015 pour blessures involontaires ayant entrainé une ITT supérieure à trois mois, mise en danger de la vie d'autrui, abstention volontaire d'empécher un crime ou un délit contre l'intégrité d'une personne

Lire la suite