À Brest, des centaines de manifestants contre la prolifération des armes nucléaires

Deux cent personnes environ ont participé ce samedi 23 janvier à un rassemblement devant la mairie de Brest, exigeant que la France signe et ratifie le Traité d'Interdiction des Armes Nucléaires; Traité adopté en 2017 par l'Assemblée Générale de l'ONU et désormais entré en vigueur après sa ratification par 51 Etats...

C'était une initiative du Collectif Finistère pour l'Interdiction des Armes Nucléaires qui regroupe associations, syndicats et organisations politiques (dont Ensemble!). Après la prise de parole rappelant les enjeux du Traité, le cortège animé par une fanfare est descendu jusqu'à la préfecture maritime, siège de la marine nationale à Brest.

L'article du Télégramme est généreux en parlant de centaines de participants, mais réunir 200 personnes pour une manifestation mettant
en cause la politique militaire de la France dans une ville aussi marquée par l'armée que Brest, ce n'est déjà pas si mal. D'autant que le
samedi précédent 1000 à 1500 personnes y avaient manifesté contre les lois sécuritaires.

Jean Louis Griveau (Ensemble!29)

Lire l'article du Télégramme:TianTian

traité armes nucléaires manifestation

Ajouter un commentaire