pcf

Non à la division aux législatives. Communiqué de Ensemble!

100x94 ensemble rvPour une reprise des discussions pour rassembler les forces qui ont soutenu Jean Luc Mélenchon.
La rupture des discussions pour les élections législatives entre France Insoumise et le Parti Communiste Français crée le risque d’une division catastrophique et d’une multiplication des candidatures des forces qui ont soutenu Jean-Luc Mélenchon.
L’heure n'est pas aux règlements de comptes et aux accusations mutuelles. L’enjeu est de permettre que soient élu-es les 11 et 18 juin prochains un maximum de député-es qui pourront incarner une politique en rupture avec l'austérité et le désastre écologique, s’opposeront sans concession aux réformes libérales annoncées par Emmanuel Macron et relaieront les aspirations populaires. C’est un enjeu essentiel pour toutes celles et tous ceux qui se battent aujourd’hui au quotidien pour l’égalité des droits, la justice sociale et environnementale.

suite sur le site national d'Ensemble!

https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-non-la-division-aux-legislatives

Elections présidentielles et législatives: communiqué commun PCF22 et Ensemble!22

Élections présidentielle et législatives 2017
 PCF1.JPG100x94 ensemble rv2

 Des délégations départementales du Parti Communiste Français, du Parti de Gauche et d'Ensemble ! se sont rencontrées le Jeudi 19 Janvier, à Saint-Brieuc et ont convenu de se retrouver.

A l’issue de la rencontre, Le PCF22 et Ensemble!22 pour leur part, au delà de leur accord pour soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l'élection présidentielle, ont échangé sur des initiatives communes à construire pour cette campagne présidentielle et décidé de se retrouver de nouveau rapidement pour favoriser des candidatures unitaires et rassembleuses lors des législatives qui suivront .
Ils ont convenu de la nécessité d'une coordination départementale pour cette élection présidentielle et de la nécessité de promouvoir , en Côtes d'Armor, des candidatures unitaires dans chaque circonscription, représentatives des forces politiques qui soutiennent la candidature de JLM .
Il s’agit, en effet, de créer les conditions pour construire une nouvelle majorité populaire prenant en compte les exigences sociales, démocratiques et écologiques qu’exprime notre peuple.
 
Saint-Brieuc le 19 Janvier 2017

Ensemble, reconstruire l'espoir

200px-logo-frontdegauche.jpgTribune commune Xavier COMPAIN (PCF) et Sylvie LARUE (Ensemble!) Front de Gauche
Nous vivons une véritable crise politique, sociale, culturelle, écologique, qui touche à la fois nos régions, la France, l'Europe, et qui met en cause les équilibres mondiaux des territoires.

Mais nous ne nous résignons pas à ce constat. Une ambition politique beaucoup plus forte s'avère de jour en jour plus nécessaire pour faire face aux défis qui se posent à nous...

Lire la suite

Des communistes déchirés aux élections régionales en Bretagne? Mise au point de Denis Kermen, secrétaire départemental PCF de l'Ille-et-Vilaine

DkOuest-France (dans un numéro où il consacrait tout juste un entrefilet à une fête de l'Humanité qui a rassemblé 500 000 personnes...), dans un article sur les Régionales daté du lundi 14 septembre faisait un sous-titre en gras avec "des communistes qui se déchirent pour les Régionales", citant ensuite, sans donner bien sûr la parole aux représentants départementaux des communistes ou à leur candidat élu, des extraits de la lettre des élus "communistes et progressistes" au Conseil Régional écrite par Gérard Lahellec et diligemment envoyée à la presse de manière à donner l'illusion au public que la stratégie communiste des régionales a été construite par un coup de force venu d'on ne sait où, en excluant des directions, des élus, ce qui est complètement faux.

Lire la suite

Front de Gauche, quel avenir ? par Jean le Flohic

200px-logo-frontdegauche.jpgLe 6 septembre sera une date importante pour l'avenir  et peut-être pour l'existence du F dG.

Comme le dit Lydia Martine Viana  dans une récente déclaration :"Il ne s'agit pas  de relancer le F dG  mais de le repenser en profondeur". Après  un temps d'hésitation quant à sa participation à la réunion du 6,L.M.V. se dit  rassurée par les déclarations faites lors de la réunion préparatoire. Nous sommes très loin de partager son optimisme en observant l'attitude de la direction du P.C., qui participe à des réunions communes  avec le P.S.,EELV, les "frondeurs", pour définir une stratégie commune aux prochaines élections (sénatoriales, régionales,cantonales). La position du P.C.  a été récemment rappelée dans le 22 par la direction fédérale.

Alors, que faire? Reconduire un mode de fonctionnement un peu amélioré  ... ou en finir avec les ambiguités qui conduiront le  FdG à sa perte.

Lire la suite

Municipales 2014 : réaction du regroupement d'organisations du Front de Gauche Paris aux résultats du vote du PCF Paris

pg-fase-alt-ceta.jpgLes Alternatifs Paris, Convergences et Alternative Paris, Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique Paris, Gauche Anticapitaliste Paris, dimanche 20 octobre 2013
Les organisations parisiennes du Front de Gauche signataires regrettent fortement le vote majoritaire du PCF Paris en faveur de listes avec le Parti Socialiste au 1er tour de l’élection municipale à Paris.
Elles réaffirment leur conviction que le rassemblement et la construction, avec l’ensemble du Front de Gauche, d’une alternative de gauche aux politiques d’austérité est plus que jamais indispensable.

Lire la suite

"Bombarder la Syrie serait ajouter la guerre à la guerre"

huma-1.jpgDe plus en plus, les bruits de bottes masquent la voix des partisans d’une solution politique en Syrie. Alors qu’une intervention militaire occidentale semble de plus en plus imminente, le Front de gauche continue à appeler à mesurer les risques d’embrasement au Moyen-Orient.
Si le PCF condamne sans ambigüité les crimes d’Assad, le parti considère qu’une "intervention militaire de Washington et de ses alliés constituerait un degré supplémentaire dans l'inacceptable, dans cette escalade sans issue. Bombarder la Syrie serait ajouter la guerre à la guerre.

Lire la suite