présidentielles

le pire a été évité, construisons maintenant une gauche debout!

100x94 ensemble rvCommuniqué d'Ensemble, le 7 mai à 21h.

Les électeurs et électrices ont rejeté le danger immédiat d’une accession au pouvoir de l’extrême-droite, et ce qu’elle aurait entrainé : remise en cause des libertés fondamentales, des droits démocratiques et sociaux, chasse aux étrangers, « préférence nationale » attisant le racisme…

Mais près de 11 millions de voix se sont portées sur Marine Le Pen, révèlant une poussée de ses idées nauséabondes dans la société.  Il faut encore convaincre que les idées du FN ne sont pas « banales », les fascistes ont toujours utilisé la désespérance, qui s’est emparée d’une part importante de la population, pour se développer.
Il faut donc aller à la racine du mal.

Lire la suite

La fin d'un cycle politique.Faire face aux défis qui nous sont posés.

100x94 ensemble rvRésolution du Collectif national d'Ensemble!, le 30 avril 2017

Le premier tour de l’élection présidentielle dessine un paysage politique inédit. La campagne a été marquée par une aspiration profonde au renouvellement de la vie politique. Cela s’est traduit par l’élimination ou la mise à l’écart des candidats « favoris » ou « naturels » (Sarkozy et Juppé à droite, Hollande et Valls à gauche). Les débats ont laissé une place importante aux enjeux internationaux, à la question de la place de la France en Europe et dans le monde.

Lire la suite

Pas une voix pour Le Pen, combattre la politique de Macron, rassembler aux législatives.

           

 

 Pas une voix pour Le Pen,
Combattre la politique de Macron,
Rassembler aux Législatives

 

     Déclaration d'Ensemble!22

         

Sont aujourd'hui éliminés Sarkozy , Hollande, Valls, Fillon !

Sont ainsi éliminés les responsables des politiques néolibérales, austéritaires et responsables de la montée du F.N..

Nous nous félicitons du score de Jean-Luc Mélenchon, candidat de France Insoumise soutenu par Ensemble ! et le PCF, qui a su créer une dynamique à gauche : second avec 19,3 % en Bretagne, et second en Côtes d'Armor avec 20,27% des voix.

 

Au second tour, nous n'avons pas de candidat.

               

Pas une voix pour Le Pen :

Son programme et sa pratique de gestion des villes prouvent que ce parti n'a pas changé : il soutient un « capitalisme national », ne défend pas

       


                                    

Lire la suite

Communiqué de Ensemble! De toutes les forces de la gauche, avec Jean-Luc Mélenchon.

100x94 ensemble rv

Dans une situation troublée, les dangers menacent en nombre à l’occasion de la prochaine présidentielle.

La droite s’est extrémisée avec un François Fillon, un candidat par ailleurs mis en examen, entre autres, pour détournement de fonds publics et qui promet une politique purement réactionnaire sur les plans sociaux et sociétaux.

L’extrême droite de Marine Le Pen est plus menaçante que jamais, ajoutant à ses options antipopulaires et à son islamophobie violente, les vieux relents antisémites qu’elle cherchait à masquer.

L’extrême centre de Macron, vraie droite en réalité, nous promet la systématisation des politiques austéritaires, en ligne directe avec les injonctions de la Commission Européenne, en vue de détruire à la racine ce qui reste de décennies d’acquis sociaux.

suite sur le site national d'Ensemble! https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-de-toutes-les-forces-de-la-gauche-avec-jean-luc-melenchon

Dette publique de l'Etat, et si on arrêtait de payer?

100x94 ensemble rv2La dette d'Etat sert de prétexte aux politiques d'austérité, de casse sociale et de casse des services publics, de privatisations...

Ensemble 22 en a fait un thème de réflexion et vous présente ses analyses et ses propositions.

Dette de l etat e22dette-de-l-etat-e22.pdf (278.02 Ko)

 

Benoît Hamon : un vote trompe-la-mort

100x94 ensemble rvDepuis 2012, c’est l’antienne dans certaines composantes de la gauche radicale : le Parti socialiste vacille, vit ses derniers jours et va mourir. Dès la fin 2012 – alors que l’impopularité de François Hollande est déjà patente – l’idée de la « Pasokisation » du PS est pour certains incontestable. Le PS est effectivement dans un état de faiblesse extrême, mais ce n’est pas la première fois de son histoire, ni la dernière.

L’extinction de la vieille SFIO a été suivie dans la foulée de la reconstitution d’un courant réformiste modernisé et radicalisé lors du congrès d’Épinay en 1971. Dans la décennie qui a suivi, le PS est devenu hégémonique à gauche. Les élections législatives de 1993 ont été une déroute pour le PS qui n’a conservé qu’un groupe de 57 député-e-s. Deux ans après, Lionel Jospin formait le gouvernement de la gauche plurielle.

Lire la suite sur le site national d'Ensemble:https://www.ensemble-fdg.org/content/benoit-hamon-un-vote-trompe-la-mort

Déclaration politique d'Ensemble!

225x200 ensemble rv3

Les élections françaises de 2017 se déroulent dans un contexte international lourd de tensions : arrivée de Donald Trump à la présidence des États-Unis, interventionnisme de Vladimir Poutine, approfondissement des crises et des guerres au Moyen-Orient, attentats terroristes… Le monde est secoué de bouleversements qui ne vont pas manquer de se développer dans les prochains mois.

La société française est elle-même travaillée par des tensions et des fractures multiples qui peuvent se concentrer dans une crise politique inédite dont la séquence électorale de 2017 peut être un moment de dénouement.

Les inégalités insupportables, le chômage et la précarité, la crise du travail, l’absence d’avenir en particulier pour les jeunes générations, le déclassement que subissent certaines catégories ou certains territoires… tous ces phénomènes travaillent en profondeur la société française.

Mais elle est aussi marquée par les regroupements contre la politique sécuritaire et le projet de déchéance de nationalité, comme les mobilisations du printemps 2016 contre la loi « travail » et les discussions qu’elles ont stimulées. Plus largement, dans toute la société, sous des formes diverses, la recherche d’alternatives, les résistances aux régressions libérales et autoritaires, les solidarités nombreuses de citoyens anonymes envers les réfugié.es, la volonté d’inventer des solutions concrètes pour initier d’autres façons de vivre, de produire, de consommer… sont autant de germes d’une autre façon de faire société...

la suite sur le site national d'Ensemble!

https://www.ensemble-fdg.org/content/declaration-politique-densemble-0

Lettre ouverte d'Ensemble!22 aux organisations, militants et citoyens qui veulent l'unité de la gauche de transformation pour les élections de 2017

100x94 ensemble rv2Aujourd'hui l'heure est à la reconstruction d'une gauche de transformation sociale, démocratique et écologique.
Elle devra affronter des adversaires encouragés par la faillite du gouvernement.
Faillite qui ouvre la voie aux objectifs de guerre sociale et de bond en arrière du candidat de la droite, F. Fillon.
Faillite qui rend encore plus présent le danger du Front national qui pratique un double langage trompeur.

Lire la suite

Leçon de la présidentielle US pour la présidentielle française

Blog yetiJusqu’à la veille de ce sinistre Black Tuesday américain (qui aurait été “black” quel que soit le résultat), on pensait encore que le “vote utile” était seul à même d’enrayer l’élection d’un candidat ouvertement d’extrême-droite.

En réalité, le “vote utile”, soigneusement entretenu par la propagande de l’oligarchie, c’était surtout voter pour un candidat du système. De fait, le “vote utile”, c’était l’ultime arme du système contre la montée d’une colère populaire qui n’a trouvé aux États-Unis comme beaucoup ailleurs qu’à s’exprimer que par la droite dite extrême

Lire la suite

Présidentielle de 2017 : "Ensemble!" consulte ses adhérent-e-s. (suite)

100x94 ensemble rvTrois propositions d’orientation sont soumises au vote pour la consultation organisée auprès des adhérents d’Ensemble! avant le Collectif National des 19 et 20 novembre 2016.
Qui peut voter ?

Tout adhérent, cotisant ou pas, peut s’exprimer à l’occasion du vote par comité qui peut commencer dès maintenant et jusqu’au 18 novembre.
 
Comment on vote ?
Les modalités de vote sont un peu compliquées :
-          Un premier vote où on ne choisit qu’une et une seule position
-          Un second vote où on vote en pour/contre/abstention sur chacune des positions

Une majorité des 2/3 est nécessaire pour qu'une position soit adoptée. ..

Les 3 positions sont :

Lire la suite

Présidentielle de 2017 : "Ensemble!" consulte ses adhérent-e-s.

Le Collectif National de "Ensemble!" s'est réuni les 1er et 2 octobre 2016. Il avait pour tâche, entre autres, de poursuivre le débat autour des présidentielles ainsi que des législatives, et de décider des modalités de consultation des adhérent-e-s.

Si le débat a montré que « Ensemble! » attache une grande importance à la poursuite et au développement du mouvement social, il a démontré aussi qu'il n'y avait pas de consensus, à l'étape actuelle, quant au choix concernant l'élection présidentielle.

A l'issue de ses travaux, le débat continue et il a été décidé d’organiser une consultation pour soumettre aux adhérent-e-s les différentes positions qui seront actées à l'Equipe d'animation nationale du 22 octobre.

La suite sur le site national d'Ensemble! https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-presidentielle-de-2017-ensemble-consulte-ses-adherent-e-s

La "gauche de gauche" et 2017

Regards 1Si la candidature de Jean-Luc Mélenchon occupe à ce jour le centre de l’espace de la gauche radicale, des propositions alternatives émergent. Toutes n’excluent pas "JLM 2017", mais lesquelles peuvent susciter une dynamique ouverte et féconde ?

Le PS cherche à se donner de l’oxygène, entre un flanc droit assuré de son "social-libéralisme" et une gauche éparpillée et incertaine. La gauche de gauche devrait faire son miel de ces incertitudes. Les sondages existants suggèrent de fait qu’elle ne s’en sort pas si mal. Le problème est qu’elle est elle-même divisée.

Lire la suite