Billets de georges-s

Les faux-semblants de l’union

Regards 1Les appels se sont multipliés pour une candidature unique à gauche et pour la fusion des candidatures Hamon-Jadot-Mélenchon. Objectif : un second tour gauche-FN et la victoire à gauche. Mathématiquement, le raisonnement se tient. Mais politiquement ?

La victoire de Benoît Hamon à la primaire socialiste a relancé la donne à gauche. Face à ce qui était annoncé comme une débâcle à gauche, elle permet de reposer en grand les questions les plus fondamentales : qu’est-ce qui fait gagner la gauche et qu’est-ce qui la fait perdre ? Ce débat doit être public. C’est lui qui conditionne les progrès ou les limites de l’unité. Regards souhaite que ce débat ait lieu. Il entend en même temps y contribuer. En énonçant d’emblée quelques faits, pour commencer.

Lire la Suite

Pour que vive la Maison du Peuple de Saint-Brieuc

 Maison du peuple4La Maison du Peuple de la rue Cardenoual est fermée depuis 2005 pour raisons de sécurité. Le 01/02/2011, le maire Bruno Joncour déclarait : «Je propose que la Maison du Peuple soit rénovée dans l'esprit qui a été le sien lors de sa création et avec la vocation qui se rattache à son histoire». Mais depuis cette date RIEN n'a été fait.

 La Maison du Peuple a accueilli les réfugiés espagnols en 1939 ; des meetings en 1968 ; les luttes du Joint Français en 1972 ; le mouvement des chômeurs en 1998, la grève des enseignants en 2003...

Plus qu'un bâtiment, c'est un mémorial.

Lire la suite

Lettre ouverte d'Ensemble!22 aux organisations, militants et citoyens qui veulent l'unité de la gauche de transformation pour les élections de 2017

100x94 ensemble rv2Aujourd'hui l'heure est à la reconstruction d'une gauche de transformation sociale, démocratique et écologique.
Elle devra affronter des adversaires encouragés par la faillite du gouvernement.
Faillite qui ouvre la voie aux objectifs de guerre sociale et de bond en arrière du candidat de la droite, F. Fillon.
Faillite qui rend encore plus présent le danger du Front national qui pratique un double langage trompeur.

Lire la suite

Rencontre entre France insoumise et Front Commun

Fi nx logoFront communLors de son Collectif national, Ensemble! a décidé de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon et de participer à construire un cadre large et pluraliste de forces politiques engagées dans la même démarche. C’est une très bonne nouvelle.

De même, une première rencontre s’est tenue lundi 21 novembre entre des représentants de l’Espace politique de la France insoumise et une délégation de l’équipe d’animation de notre appel. Positifs, ces échanges pourraient déboucher dans les jours qui viennent sur des avancées vers une campagne électorale réellement unitaire.

Lire la suite

"L’Avenir en commun", radioscopie d’un programme

Logo phi avenir en commun blContributions individuelles, auditions de personnalités, mouvements et partis, et Convention de Lille ont dessiné le programme de la France insoumise et J.-L. Mélenchon. Samy Joshua en donne ici une lecture. L’Avenir en commun sera développé par 40 livrets thématiques. À débattre.France Insoumise vient d’adopter une mouture presque définitive de son programme en vue des échéances électorales de 2017, L’Avenir en Commun (AC dans la suite du texte). Fermement antilibéral et social, profondément marqué par les préoccupations écologistes, comme par le souci de passer à une nouvelle République ou par celui de défendre l’ensemble des droits démocratiques. Sur de nombreux points AC est bien plus à gauche du positionnement de Corbyn en Grande Bretagne, certainement plus radical que celui de Bernie Sanders et même plutôt plus que celui de la direction de Podemos. Une bonne base pour la campagne engagée par Jean-Luc Mélenchon.

Lire la suite

Leçon de la présidentielle US pour la présidentielle française

Blog yetiJusqu’à la veille de ce sinistre Black Tuesday américain (qui aurait été “black” quel que soit le résultat), on pensait encore que le “vote utile” était seul à même d’enrayer l’élection d’un candidat ouvertement d’extrême-droite.

En réalité, le “vote utile”, soigneusement entretenu par la propagande de l’oligarchie, c’était surtout voter pour un candidat du système. De fait, le “vote utile”, c’était l’ultime arme du système contre la montée d’une colère populaire qui n’a trouvé aux États-Unis comme beaucoup ailleurs qu’à s’exprimer que par la droite dite extrême

Lire la suite

Présidentielle de 2017 : "Ensemble!" consulte ses adhérent-e-s. (suite)

100x94 ensemble rvTrois propositions d’orientation sont soumises au vote pour la consultation organisée auprès des adhérents d’Ensemble! avant le Collectif National des 19 et 20 novembre 2016.
Qui peut voter ?

Tout adhérent, cotisant ou pas, peut s’exprimer à l’occasion du vote par comité qui peut commencer dès maintenant et jusqu’au 18 novembre.
 
Comment on vote ?
Les modalités de vote sont un peu compliquées :
-          Un premier vote où on ne choisit qu’une et une seule position
-          Un second vote où on vote en pour/contre/abstention sur chacune des positions

Une majorité des 2/3 est nécessaire pour qu'une position soit adoptée. ..

Les 3 positions sont :

Lire la suite

La "gauche de gauche" et 2017

Regards 1Si la candidature de Jean-Luc Mélenchon occupe à ce jour le centre de l’espace de la gauche radicale, des propositions alternatives émergent. Toutes n’excluent pas "JLM 2017", mais lesquelles peuvent susciter une dynamique ouverte et féconde ?

Le PS cherche à se donner de l’oxygène, entre un flanc droit assuré de son "social-libéralisme" et une gauche éparpillée et incertaine. La gauche de gauche devrait faire son miel de ces incertitudes. Les sondages existants suggèrent de fait qu’elle ne s’en sort pas si mal. Le problème est qu’elle est elle-même divisée.

Lire la suite

 

« Droit de retrait »

Logo nddl cgtLes syndicalistes CGT du groupe Vinci et ceux de l’aéroport de Nantes Atlantique savent aussi ce qu’ils feront en cas d’intervention et l’ont annoncé sous les applaudissements du public. « Nous nous préparons à bloquer l’aéroport s’ils viennent ici sur la ZAD », explique ainsi Tristan Leroy, responsable cégétiste. Francis Lemasson, de la CGT Vinci, prévient lui aussi : « Nous appelons tous les salariés qui seraient appelés à travailler sur le chantier à faire valoir leur droit de retrait, car ils seraient en danger, obligés de travailler sous la protection des gendarmes. »

Prises de parole manifestation du 8 octobre 2016 1prises-de-parole-manifestation-du-8-octobre-2016-1-.pdf (51.17 Ko)

La quête d’une réelle unité de la gauche pour 2017 ...

...et d’une synthèse qui satisferait tout le monde est chimérique. (par R Marlelli dans Regards)

Sans attendre une complète refondation, il faut, ensemble, se donner les moyens de battre le social-libéralisme qui tue la gauche.

Des appels à l’unité se succèdent. Bien : il vaut mieux être en bonne santé que malade, rassemblés que désunis. Mais il existe aussi ce que l’on peut appeler un principe de réalité.

La gauche ne va pas bien, parce que c’est une gauche de renoncement qui tient le haut du pavé, depuis plus de trente ans. En face d’elle, une gauche de rupture a longtemps été déstabilisée et éparpillée. Elle a raté des occasions, s’est entêtée dans de vieilles chamailleries, n’a cessé de vouloir régler des comptes d’avant-hier. Pour la première fois depuis longtemps, en 2012, elle a commencé à s’unir. Elle l’a fait dans une forme imparfaite, discutable, brinquebalante. Cela s’est appelé le Front de gauche.

À la présidentielle précédente, sur le nom de Jean-Luc Mélenchon, elle a commencé à agréger de nouveau les voix de celles et ceux que le social-libéralisme ne faisaient décidément pas rêver.

Lire la suite sur le site de Regards