palestine

Boycott : Valls défenseur inconditionnel de l’apartheid israélien

logoafpsmail.jpgToujours plus, tel est le principe qui guide désormais le Premier ministre dès lors qu’il s’agit de répondre à une demande des soutiens inconditionnels de la politique israélienne.

Devant « Les amis du CRIF », il vient ainsi de déclarer à propos des appels au boycott : « Je pense que les pouvoirs publics doivent changer d’attitude vis-à-vis de ce type de manifestations », et ajouté «  Je pense que nous allons prendre des dispositifs – mais toujours dans l’Etat de droit – qui doivent montrer que ça suffit, et qu’on ne peut pas tout se permettre dans notre pays. » !!! Propos nauséabonds et dangereux.

Lire la suite

Condamnation des militants BDS de Mulhouse : une atteinte à la liberté d’expression

drapeau-palestine.jpgLe 20 octobre 2015, la Cour de cassation a condamné douze militants du collectif BDS de Mulhouse, initialement relaxés par le tribunal de grande instance, puis condamnés par la cour d’appel de Colmar. Ces derniers avaient participé à deux interventions auprès de clients de supermarchés, leur demandant de s’abstenir d’acheter des produits exportés par Israël dans le cadre de la campagne internationale « Boycott-Désinvestissement-Sanctions » (BDS).
Cette décision est une mauvaise nouvelle concernant le respect de la liberté d’expression dans notre pays. Elle constitue un des aboutissements de la volonté de faire taire toute critique de la politique des gouvernants israéliens et tout acte d’opposition aux graves violations des droits de l’Homme dont ils se rendent coupables...
+ Lire la suite

Vote de l’Assemblée nationale : un pas vers la reconnaissance

logoafpsmail.jpgL’Assemblée nationale vient de voter par 339 voix pour, 151 contre, la résolution invitant le gouvernement à reconnaître l’Etat de Palestine.drapeau-palestine.jpg
C’est un vote de haute portée que nous saluons.
Chaque député a dû prendre ses responsabilités sans pouvoir se retrancher derrière une consigne de vote de son groupe. La représentation nationale se trouve là heureusement en phase avec les aspirations majoritaires de nos concitoyens. Elle s’est inscrite pleinement dans la logique du vote de la France pour l’admission de la Palestine à l’Unesco et comme membre observateur à l’Assemblée générale de l’ONU.

Lire la suite

Pétition pour la libé­ration de Marwan Bar­ghouti et tous les pri­son­niers palestiniens

M barghoutiUne cam­pagne internationale pour la libé­ration de tous les pri­son­niers pales­ti­niens est lancée, depuis l’Afrique du Sud, dans plu­sieurs pays. C’est « L’appel de Robben Island » lancé en octobre 2013 par Ahmed Kathradra, com­pagnon de détention de Nelson Mandela, et par­rainé par un Haut Comité com­prenant des Prix Nobel (Jimmy Carter, Adolfo Perez Esquivel, Jose Jamos Horta, Mairead Mac Guire, Rigo­berta Menchu, Desmond Tutu, Jody Williams) ainsi que Sté­phane Hessel. La cam­pagne fran­çaise, rendue publique dès le 10 avril 2014, lance aujourd’hui une pétition nationale :

Lire la suite

Soutenir la Palestine: Il faut arrêter la logique meurtrière du pouvoir israélien

AFPS.jpgLe scé­nario est pourtant connu : chaque fois que l’État d’Israël se trouve en dif­fi­culté sur le plan diplo­ma­tique, il mul­tiplie les pro­vo­ca­tions et les exac­tions sur le terrain, et se lance dans des actes de guerre qu’il qua­lifie de représailles.
Après la for­mation du gou­ver­nement pales­tinien de récon­ci­liation nationale le 2 juin, et sa recon­nais­sance par de nom­breux pays dont la France, l’Union Euro­péenne et les États-​​Unis, il n’a fallu que 10 jours au pouvoir israélien pour lancer une attaque de grande ampleur sur l’ensemble de la Cis­jor­danie, empri­sonner plus de 600 per­sonnes dont une dizaine de députés et de nom­breux enfants, tuer de sang-​​froid 9 per­sonnes et sac­cager les habi­ta­tions, tout en bom­bardant la Bande de Gaza.

Lire la suite

Blackout sur la grève de la faim des prisonniers palestiniens

Greve prisonniers palestiniensUn courageux mouvement de grève de la faim palestinien approche les 50 jours de grève et pourtant on n’en parle pas dans les médias locaux ni dans les médias régionaux et internationaux.
Le 6 juin, plus de 40 jours après le début de la grève et après que 70 prisonniers aient été transférés à l’hôpital, Ban Ki-moon, le Secrétaire Général de l’ONU, a condamné leur détention et pressé les autorités israélienne de relâcher les prisonniers ou de les inculper.

Lire la suite

Réconciliation Hamas/OLP : Israël bombarde aussitôt Gaza

drapeau-palestine.jpgL’aviation israélienne n’a pas attendu que l’encre de l’accord de réconciliation entre Hamas et OLP soit sèche pour lancer mercredi un raid terroriste sur la bande de Gaza, blessant 6 civils dont un très grièvement.
Un peu plus tôt dans l’après-midi, dans la ville de Gaza, les dirigeants du Hamas et une délégation de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), emmenée par le Fatah, avaient annoncé la conclusion d’un accord mettant fin à sept années d’antagonismes, parfois très sanglants.
Au cours d’une conférence de presse commune, le Premier ministre du gouvernement (Hamas) de Gaza, Ismael Haniyeh et le dirigeant du Fatah Azzam al-Ahmad ont en particulier indiqué que leur accord donne carte blanche au Président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas pour organiser des élections (présidentielles, législatives).

Lire la suite

Des dessinateurs célèbres montent au créneau contre sodastream

DropDes dessinateurs de tous les pays viennent d’envoyer une lettre ouverte à la Direction du Festival international de la bande dessinée pour protester contre le choix d’une entreprise coloniale comme sponsor du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Lettre ouverte à Monsieur Franck Bondoux, Direction du Festival international de la bande dessinée
"Nous, dessinatrices et dessinateurs de tous les pays, sommes surpris, déçus et en colère de découvrir que SodaStream est un sponsor officiel du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Lire la suite

Tramway de Jérusalem : Veolia et Alstom ont-elles violé le droit international ?

basta.jpgLes entreprises françaises ont-elles le droit de signer des contrats avec un État concernant un territoire occupé illégalement au vu du droit international ? C’est toute l’ambigüité d’un arrêt de la Cour d’appel de Versailles, rendu fin mars. La Cour d’appel condamne l’Association France Palestine solidarité (AFPS) et l’Organisation de la libération de la Palestine (OLP) à verser 30 000 euros à chacune des trois entreprises françaises chargées de la construction du tramway de Jérusalem : Alstom, sa filiale Alstom Transport, et Veolia Transport.

Lire la suite