plerin

Crise porcine : une crise des gros élevages

Regionales rene louail conduira la liste eelv 2356722 660x395Paysan costarmoricain récemment à la retraite et dont la ferme à été reprise par un de ses enfants,  ancien éleveur de porcs sur paille (320 porcs à l'engrais), de volailles labels et brebis viande, sur une exploitation de 44 hectares dont 70% en herbe, ayant traversé toutes les crises depuis 40 ans, syndicaliste dans les rangs de la Confédération paysanne, élu régional de Bretagne sous la bannière d'Europe écologie les Verts, René Louail souligne, dans l'entretien qu'il a accordé à GLOBALmagazine, la singularité de la crise porcine d'aujourd'hui, incomparable aux précédentes

Lire la suite

La FNSEA, une monoculture intensive dans les JT

Telerama« Le conflit s’enlise », annonce le titre de Soir 3. « La crise agricole s’enlise », renchérit Le 19.45 de M6. Ils se sont donnés le mot… mais pas seulement. Les deux chaînes ont aussi profité de la journée portes ouvertes à la ferme de Carole Joliff, « éleveuse de porc dans les Côtes d’Armor », qui a reçu (séparément) leurs deux reporters. Etrangement, ni M6 ni France 3 ne précisent que Carole Joliff est aussi présidente de la section porcine de la FDSEA des Côtes d’Armor…

Lire la suite

Communiqué de presse du Front de Gauche du canton de Plérin

200px-logo-frontdegauche.jpgLa liste Front de Gauche remercie les 1245 électeurs du canton qui ont voté vraiment à gauche pour sortir de l’austérité. Le Front de gauche ne veut pas d’une victoire de la droite au conseil départemental. Avec les citoyens il continuera à combattre les politiques d’austérité qui conduisent aux catastrophes sociales et aux désastres électoraux. Ses électeurs sauront faire leur choix.

Communiqué des Alternatifs, de la Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE) et du Parti de Gauche du Pays de St-Brieuc

AltNous avons constaté que le logo du Front de Gauche apparaissait sur les affiches électorales du sénateur maire Ronan Kerdraon à Plérin.
Nous tenons à rappeler que nos organisations, membres du front de gauche, ne se sont pas engagées sur un soutien à cette liste.
Pour nous, à Plérin comme ailleurs, la présence d’une véritable gauche indépendante de la politique d’austérité du gouvernement Hollande-Ayrault ( approuvée régulièrement par les votes du sénateur Kerdraon) est nécessaire pour offrir aux électrices et aux électeurs la possibilité de faire entendre la voix d'une opposition de gauche à cette politique .

Saint Brieuc le 12 mars 2014