Elections

Deuxième tour : élire des député-es de la gauche debout et insoumise !

100x94 ensemble rvLe premier tour des élections législatives a été marqué par une abstention massive. Cela montre que la crise démocratique est loin d’être finie.

Les candidat-es de la République En Marche arrivent en tête à l’échelle nationale avec un score de 32%. Emmanuel Macron a réussi à rassembler les libéraux de gauche et de droite et bénéficie pleinement du caractère monarchique des institutions de la Vème République. L’Assemblée Nationale est réduite à n’être que la chambre d’application de la politique du Président de la République.

Les candidats-es des forces qui ont soutenu Jean Luc Mélenchon représentent, selon les premières estimations,  environ 14% des suffrages exprimés (11% pour France Insoumise, 3% pour le PCF). Malgré la division, ils constituent la principale force d’opposition de gauche, progressiste et écologiste.

Lire la suite

Elections présidentielles et législatives: communiqué commun PCF22 et Ensemble!22

Élections présidentielle et législatives 2017
 PCF1.JPG100x94 ensemble rv2

 Des délégations départementales du Parti Communiste Français, du Parti de Gauche et d'Ensemble ! se sont rencontrées le Jeudi 19 Janvier, à Saint-Brieuc et ont convenu de se retrouver.

A l’issue de la rencontre, Le PCF22 et Ensemble!22 pour leur part, au delà de leur accord pour soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l'élection présidentielle, ont échangé sur des initiatives communes à construire pour cette campagne présidentielle et décidé de se retrouver de nouveau rapidement pour favoriser des candidatures unitaires et rassembleuses lors des législatives qui suivront .
Ils ont convenu de la nécessité d'une coordination départementale pour cette élection présidentielle et de la nécessité de promouvoir , en Côtes d'Armor, des candidatures unitaires dans chaque circonscription, représentatives des forces politiques qui soutiennent la candidature de JLM .
Il s’agit, en effet, de créer les conditions pour construire une nouvelle majorité populaire prenant en compte les exigences sociales, démocratiques et écologiques qu’exprime notre peuple.
 
Saint-Brieuc le 19 Janvier 2017

Le 13 décembre, mobilisation générale pour faire barrage au FN et contre la droite.

100x94 ensemble rvLe premier tour des élections régionales constitue un choc politique. Sous fond d’abstention massive, le Front national progresse partout et peut conquérir plusieurs régions. Il constitue un danger mortel pour la société française.. Son programme vise à détruire les conquêtes sociales et démocratiques, les services publics, à couper les aides aux associations, au Planning familial. Il vise à diviser, à opposer les uns aux autres, à jouer sur les peurs, le racisme et la xénophobie. Son histoire et ses soutiens le montrent : ce n’est pas un parti démocratique mais un parti qui vante les régimes autoritaires.

Lire la suite

Communiqué Front de Gauche Bretagne 28 Septembre 2015

200px-logo-frontdegauche.jpgLe Front de Gauche en Bretagne prend acte qu'EELV a décidé de ne pas mener à son terme le processus de rassemblement avec le Front de gauche à l'occasion des élections régionales de décembre. Nous le regrettons.
Nous avons affirmé notre volonté de créer les conditions de ce rassemblement, nous avons travaillé ensemble les grandes orientations d'un projet à porter en commun, et à enrichir avec toutes celles et ceux qui souhaitent contribuer à une dynamique politique nouvelle porteuse d'espoir.

Lire la suite

Ensemble, reconstruire l'espoir

200px-logo-frontdegauche.jpgTribune commune Xavier COMPAIN (PCF) et Sylvie LARUE (Ensemble!) Front de Gauche
Nous vivons une véritable crise politique, sociale, culturelle, écologique, qui touche à la fois nos régions, la France, l'Europe, et qui met en cause les équilibres mondiaux des territoires.

Mais nous ne nous résignons pas à ce constat. Une ambition politique beaucoup plus forte s'avère de jour en jour plus nécessaire pour faire face aux défis qui se posent à nous...

Lire la suite

Halte aux pressions de l’Union européenne : la Grèce veut voter librement

attac.jpgGrece drapeauAlors que va s’ouvrir la campagne des élections législatives anticipées en Grèce, les marchés financiers et les dirigeants politiques européens, inquiets d’une possible victoire de Syriza, commencent à intensifier leur chantage sur le peuple grec.
Les taux d’intérêt sur la dette grecque grimpent à nouveau, manifestant la défiance des banquiers face au programme anti-austérité de Syriza. Jean-Claude Juncker, président de la Commission, a déclaré sa « préférence de voir des visages familiers » après les élections, soutenant ouvertement Antonis Samaras, actuel premier ministre, co-auteur avec la Troïka d’une politique de dévastation de la Grèce. Le commissaire européen Pierre Moscovici a lui aussi été dépêché à Athènes pour soutenir les « réformes structurelles » qui ont appauvri le peuple et détruit ses droits sociaux fondamentaux. Il s’est permis d’intervenir dans le débat électoral grec en avertissant que « l’idée d’envisager de ne pas rembourser une dette énorme est suicidaire ». Déjà lors des élections législatives grecques en 2012, François Hollande avait pesé en faveur de la droite par une intervention très remarquée à la télévision grecque

Lire la suite