6eme république

La "gauche de gauche" et 2017

Regards 1Si la candidature de Jean-Luc Mélenchon occupe à ce jour le centre de l’espace de la gauche radicale, des propositions alternatives émergent. Toutes n’excluent pas "JLM 2017", mais lesquelles peuvent susciter une dynamique ouverte et féconde ?

Le PS cherche à se donner de l’oxygène, entre un flanc droit assuré de son "social-libéralisme" et une gauche éparpillée et incertaine. La gauche de gauche devrait faire son miel de ces incertitudes. Les sondages existants suggèrent de fait qu’elle ne s’en sort pas si mal. Le problème est qu’elle est elle-même divisée.

Lire la suite

 

Ensemble, reconstruire l'espoir

200px-logo-frontdegauche.jpgTribune commune Xavier COMPAIN (PCF) et Sylvie LARUE (Ensemble!) Front de Gauche
Nous vivons une véritable crise politique, sociale, culturelle, écologique, qui touche à la fois nos régions, la France, l'Europe, et qui met en cause les équilibres mondiaux des territoires.

Mais nous ne nous résignons pas à ce constat. Une ambition politique beaucoup plus forte s'avère de jour en jour plus nécessaire pour faire face aux défis qui se posent à nous...

Lire la suite

COMMUNIQUE DE PRESSE DU FRONT DE GAUCHE SUR LES SUITES DU 5 MAI

200px-logo-frontdegauche.jpgLe Front de Gauche se félicite du succès historique de la marche du 5 mai. Un an après l’élection de François Hollande, cette manifestation a confirmé d’une part le refus du peuple de gauche de la politique d’austérité menée par le gouvernement, d’autre part la possibilité de rassembler une majorité alternative appuyant une autre politique. La présence de très nombreux syndicalistes, salariés d’entreprises en lutte et le caractère populaire de la marche forment de ce point de vue un grand sujet de satisfaction. De même que celle d’Eva Joly et de nombreux élus, responsables et militants d’Europe Ecologie – Les Verts qui constitue un événement majeur.  Enfin le mot d’ordre de changement de régime qu’exprime l’appel à une 6ème République a largement irrigué la marche. 

Lire la suite

Appel des économistes pour une VIe République, contre la finance et l’austérité

mediapart.jpg« En finir avec les institutions de la cinquième République et (...) redonner du pouvoir aux citoyens et aux citoyennes dans tous les domaines de la vie politique et économique » : une soixantaine d’économistes de différents horizons expliquent ici pourquoi il soutiennent « la marche citoyenne du 5 mai 2013 pour une sixième République, contre la finance et l’austérité ».
L’affaire Cahuzac est révélatrice d’une République à bout de souffle.

Lire la suite

Contre la finance et l’austérité, marche citoyenne pour la 6ème République

200px-logo-frontdegauche.jpgLa lamentable affaire Cahuzac n’est pas seulement la faillite d’un homme. C’est celle de la Cinquième République et des politiques entièrement soumises au règne de la finance.
Alors que le pays s’enfonce dans la crise, il est urgent de rompre avec les politiques d'austérité en France comme en Europe, d’en finir avec le dogme de la réduction des dépenses publiques qui appauvrit les peuples et la domination des actionnaires qui licencient pour accroître leurs profits. Il faut donner la priorité à l’emploi, aux services publics et au partage des richesses pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux.

Lire la suite

Communiqué du Front de Gauche

200px-logo-frontdegauche.jpgL’affaire Cahuzac suscite la colère et la nausée. D’une gravité extrême, elle ne révèle pas seulement l’absence de probité et d’honnêteté d’un homme. Elle met à jour, une nouvelle fois, un système oligarchique profondément néfaste, une démocratie à bout de souffle, la collusion grandissante entre les hautes sphères financières et celles de l’Etat. Il faut mettre fin au règne de la finance.
L’heure n’est pas au bricolage mais à la réorientation de la politique du pays et à la refonte du cadre institutionnel. Au moment où le gouvernement demande au plus grand nombre de se serrer la ceinture ...

Lire la suite

Cahuzac et la belle brochette de moralistes

gud.jpgLe compte en Suisse de l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac a été ouvert en 1992 par l’avocat Philippe Peninque, ancien membre du GUD (groupe musclé d’extrême droite. Voir photo), conseiller de Marine Le Pen, la présidente du FN.
Philippe Peninque fait également partie d’Egalité et Réconciliation, l’association fondée par Alain Soral, ancien membre du comité central du Front national de 2007 à 2009.
Le lecteur curieux trouvera les multiples articles publiés par LGS sur les personnages cités plus haut, sauf Peninque, inconnu au bataillon.

Lire la suite