Ensemble!22 soutient la dynamique de la NUPES

Déclaration d'Ensemble!22: ENSEMBLE !22 SOUTIENT LA DYNAMIQUE DE LA NOUVELLE UNION POPULAIRE ÉCOLOGIQUE ET SOCIALE DANS LES CÔTES D’ARMOR.

DÉCLARATION D’ENSEMBLE ! 22

ENSEMBLE !22 SOUTIENT LA DYNAMIQUE DE LA NOUVELLE UNION POPULAIRE ÉCOLOGIQUE ET SOCIALE DANS LES CÔTES D’ARMOR.

Une version courte de cette déclaration a été transmise à la presse sous forme de communiqué: Communique e 22 soutient nupesCommunique e 22 soutient nupes (38.17 Ko)

Ensemble ! 22 s’associe pleinement à la démarche unitaire de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale au niveau départemental, fera campagne pour les candidat•es désigné•es par la Nouvelle union populaire écologique et sociale dans le département.

Pour nous les objectifs sont clairs :

il s’agit d’obtenir une majorité parlementaire, formée par les différentes forces des gauches et de l’écologie. C’est le souhait exprimé par l’écrasante majorité des sympathisants de gauche (93%) - quel que soit le parti dont ils se sentent proches - qui appellent les principales formations à former une alliance et à présenter des candidatures communes dans les circonscriptions.

Il s’agit de porter un programme de rupture défendu par une gauche unie qui propose des solutions alternatives à la hauteur des enjeux que connaît le pays : droit à l’emploi garanti pour toutes et tous, augmentation immédiate des revenus et des minima sociaux, réduction du temps de travail sans perte de salaire avec embauches correspondantes pour travailler tou.te.s, agriculture paysanne pour une transition alimentaire, loi climat respectant la convention citoyenne, renforcement du pouvoir des travailleurs dans les entreprises, big bang fiscal, reconquête et élargissement des libertés publiques donc retrait de la loi contre le séparatisme et abrogation de la loi sécurité globale., 6ème République, réintégration de tous les personnels suspendus pendant la période du pass vaccinal  prévention contre les violences (racistes, sexuelles), retraite à 60 ans .

Notre volonté est :

-d’inverser les priorités : faire passer le respect du vivant avant les profits privés : interdire le brevetage du vivant - supprimer le secret industriel... remplacer la concurrence fondée sur le dumping social et écologique par la coopération et la solidarité.
- adopter des lois pour garantir des droits qui remplacent les "aides" - l'accès effectif à ces droits peut être garanti par des services publics renforcés et démocratisés, par des systèmes de sécurité sociale reposant sur des cotisations sociales, prélevées sur la valeur ajoutée de l'économie, cotisations à réhabiliter et sur une gestion démocratique des caisses. La santé, le travail (sécurité sociale professionnelle), l'alimentation et l'agriculture (Sécurité Sociale de l’Alimentation)...
-refuser toutes les aides fléchées vers les activités polluantes , énergivores: secteur routier, aérien, agriculture industrielle fut-elle dite "de précision"...
- aller vers une agriculture paysanne et écologique
- en finir  d'une part avec les politiques d'attractivité du territoire qui mettent les hommes et les territoires en concurrence, laissant le pouvoir et la captation des richesses créées aux intérêts privés extérieurs et d'autre part organiser collectivement et démocratiquement des dynamiques locales pour le bien vivre des habitants et le respect du patrimoine naturel...
Pour nous l'accès effectif à ces droits ne se fera pas sans socialiser les systèmes de financement et de production/ distribution des secteurs qui font partie des biens communs et qui doivent impérativement être soustraits à la marchandisation et au diktat du marché dont la main invisible fait les poches de ceux qui travaillent pour remplir celles de ceux qui vivent du travail des autres.


Pour assurer le succès de cette campagne, pour réaliser un bloc populaire social et politique, pour susciter une véritable dynamique unitaire gagnante, nous proposons dans chaque circonscription de réunir des assemblées locales largement ouvertes, des parlements de campagne ouverts aux citoyens, au mouvement social et à toutes les forces de la gauche et des écologistes et du mouvement social.
 

Ensemble ! 22 approuve la plate-forme départementale découlant des accords nationaux, plate-forme qui répond aux enjeux immédiats et que nous souhaitons voir enrichie dans une perspective de réelle rupture avec les politiques menées ces dernières décennies. (SMIC à 1500 € immédiatement et dans un 1er temps, retour effectif de la retraite à 60 ans,…) De même, la victoire de la NUPES aux Législatives, au-delà de la cohabitation institutionnelle, doit , selon nous, ouvrir un processus constituant pour une 6ème république sociale, écologique, féministe, permettant à la population sur les territoires de prendre réellement ses affaires en main.

Le 15 mai 2022

 

Ensemble NUPES législatives

Ajouter un commentaire