usine de masques. Les recettes éculées ne font pas de bons projets !

 

Combien de fois faudra-t-il que l’histoire se répète pour déciller les yeux de certains responsables politiques de la région ? Aujourd’hui, ils applaudissent très fort l’arrivée de l’investisseur libano-suisse Abdallah Chatila dans le projet de relance d’un site de production de masques et de vêtements de protection sanitaire dans l’agglomération briochine. Sont-ils amnésiques, inconscients ou tout simplement naïfs ?

le communiqué de l'intersyndicale: Usine de masques communique de l intersyndicale cgt fsu solidaires du 2 mai 2020 1usine-de-masques.-communique-de-l-intersyndicale-cgt-fsu-solidaires-du-2-mai-2020-1.pdf

 

intersyndicale SCIC Solidaires coronavirus usine de masques

Ajouter un commentaire