Communiqué du Collectif Front de Gauche Binic

  • Par georges-s
  • Le 13/03/2014
  • Commentaires (0)

200px-logo-frontdegauche.jpgCes municipales vont se dérouler dans un contexte de crise sans précédent,qui aura des répercussions inévitables sur la gestion des collectivités locales.
Nous constatons que les listes en présence dans notre canton,font l'impasse sur cette réalité et se satisfont de quelques propositions de réalisations locales aux financements hypothétiques.
A Binic,nous avions fondé des espoirs sur la liste Urvoy qui avait annoncé au départ,être "d'inspiration de gauche".
Pour savoir ce que signifiait cette formule,nous avions rencontré le candidat pour le questionner sur un certain nombre de marqueurs tels que la mixité sociale,le tourisme populaire,la défense des services publics,la gestion démocratique....

Afin d'approfondir ce premier échange satisfaisant,nous avons sollicité une nouvelle rencontre .... qui ne nous a pas été accordée. Nous avons du nous contenter de la publication du bilan et du projet,dont le contenu traduit un net recentrage. A la formulation "inspiration de gauche",s'est substituée l'affirmation de "valeurs" si générales qu'elles pourraient figurer en préambule de n'importe quelle liste : Le projet de la Rognouse est devenu très flou par rapport aux formulations initiales, il n'est plus question des conférences de citoyens destinées à limiter le recours aux bureaux d'étude,l'objectif concernant les logements HLM n'est plus mentionné....
Nous regrettons cette "évolution" qui témoigne de la pression exercée par les décisions nationales dans le cadre du mal nommé "pacte de responsabilité".

Tout en faisant ce constat,nous ne nous trompons pas d'adversaire ! Nous sommes en effet,à Binic,en présence aussi,d'une liste de droite qui se prétend "apolitique",bien que dirigée par un parachuté,vieux professionnel de la politique,qui a exercé pendant 23 ans et cumulé des mandats de droite. Ce candidat use d'une personnalisation suspecte pour fonder ses supposées compétences sur la pratique du cumul des mandats : maire,député,président de communauté de communes,président de pays local....

Nous savons que les objectifs de cette liste de droite ,c'est la revanche au plan national afin d'aller plus vite et plus loin que Hollande dans la politique austéritaire.

Au plan local,ce qui est visé,c'est la mise en cause d'aspects positifs élaborés par l'équipe sortante,par exemple : le PLU visant l'application protectrice de la loi littorale,la politique du logement....

Face à la crise du système,nous espérions que les municipales seraient une étape de mise en évidence de la nécessité d'une alternative s'attaquant à la domination de la finance.

Pour un certain nombres de raisons,ce ne sera pas le cas partout.Nous ne baissons pas les bras pour autant.Nous poursuivons notre avec action pour renforcer le mouvement antilibéral pluraliste,seule solution pour changer réellement de politique.

elections municipales binic Front de Gauche

Ajouter un commentaire