Lettre à Mme Corinne ERHEL députée PS

200px-logo-frontdegauche.jpgLe Collectif  Front de Gauche du Canton  d’Etables/ Mer s'adresse à sa députée :

Madame la Députée,

L’accord national interprofessionnel conclu le 11 Janvier  entre le patronat et trois syndicats minoritaires, a suscité  une avalanche de communiqués louangeurs en provenance d'une partie du P.S., de la droite et du patronat.
Pour notre part, nous  partageons  l’analyse de la C.G.T,de FO ,F.S.U et Solidaires, qui estiment qu’il  s’agit d’une « véritable codification de la régression sociale ».

Malgré le matraquage  médiatique, de plus en plus nombreux  sont les citoyens  et organisations qui  dénoncent cet accord. C’est le cas d’ATTAC qui s’exprime en ces termes :

« Tout y est : baisse des salaires en cas de menace sur l’emploi, prédominance de l’accord d’entreprise sur l’accord de branche et sur la loi, facilitation des mobilités forcées et des licenciements… »

C’est aussi  G. Filloche  membre du B.N. de votre parti, qui, en conclusion d’un article  très documenté (dont nous vous conseillons la lecture) affirme qu’il s’agit « de l’accord historique  le plus réactionnaire depuis trente ans .Mais comme il est minoritaire, il peut être remis en cause par le parlement de gauche ».

Citons enfin E. Maurel, M.N. Lienemann,G. Guedj   élus du P.S. qui concluent dans un communiqué publié le 13 Janvier : « il s’agit d’un texte déséquilibré qui n’est pas acceptable »

L’orientation libérale  qui caractérise cet accord est de plus en plus contestée  par les luttes syndicales qui se développent partout dans le pays. Le Front de Gauche  s’y opposera dans le cadre  de la campagne nationale contre l’austérité.

Lors du débat parlementaire, nous vous demandons de rejoindre les opposants à ce texte ; en résistant  aux pressions du patronat  qui ne vont pas manquer de se manifester, vous contribuerez, conformément  à votre fonction  et au mandat que vous ont adressé les électeurs du F dG, à la défense de l’intérêt général.

Dans l'attente de votre réponse à notre demande, recevez, Madame la Députée  l’expression de nos  sentiments progressistes.

lettre-a-mme-corinne-erhel.pdf lettre-a-mme-corinne-erhel.pdf

accord medef cfdt compétitivité Front de Gauche

Ajouter un commentaire