REUSSIR LE 23 NOVEMBRE 2013 A SAINT BRIEUC

Après le 2 novembre et alors que le Gouvernement  démarrait les négociations autour du Pacte d’Avenir pour la Bretagne, la CGT  poursuivait la démarche unitaire pour aboutir hier soir à une déclaration  des 7 OS (CGT, CFDT, CFTC, Solidaires, UNSA, CGC et FSU) appelant à des manifestations dans les 4 départements bretons le 23 novembre. A l’heure où ces lignes sont écrites les lieux de manif ne sont pas encore définitivement fixés. A l’exception de RENNES.
A la lecture de cette déclaration mesurons ce que la CGT a fait bouger !
Le 23 novembre  les salariés doivent reprendre la main et se retrouver pour faire entendre leurs exigences et la  prise en compte de leurs revendications. Pour que le Pacte d’Avenir soit un PACTE SOCIAL et ne reste pas une coquille vide.

Dans tous les syndicats,  réunissons les syndiqués et prenons contact avec les autres OS pour des appels  unitaires.  Réunir les syndiqués dans cette période inédite n’est pas une perte de temps. Nos revendications concernant l’emploi, la sécurité sociale professionnelle, la formation tout au long de la vie, les salaires etc.., sont au cœur des enjeux.

Dans les ULs, comme cela s’est fait dans le Finistère,  proposons des AG de syndicats et des bases syndicales. La situation est très complexe nous ne devons pas faire l’économie  du débat avec les militants. Pour également organiser les déplacements à SAINT BRIEUC et ainsi permettre à TOUS et TOUTES de se rendre à la manifestation. Là aussi, contact avec les autres OS, communiqué commun et conférence de presse si cela est possible. Utilisons aussi les moyens de communication tels que les SMS et autres …

Nous devons tout mettre en œuvre pour que le 23 novembre les salariés refusent la fatalité et le recul social.

Voir sur le site  de la CGT Bretagne,  cgt-bretagne.fr, tous les communiqués du CRB CGT de la dernière période.

Ajouter un commentaire