Holà companeros!

Le billet d'Argentine envoyé par Odile le 14 avril:

 Le soja argentin, le Mercosur, les incendies...

Pour commencer les infos d'Amérique du Sud, une mauvaise nouvelle, l'Equateur a voté ce dimanche pour un nouveau président, le candidat soutenu par Rafael Correa était donné vainqueur, il a perdu! L'Equateur a élu un neo-liberal, Lasso, membre de l'opus dei, défenseur du monde des affaires et des paradis fiscaux.. Le moral de Rafael est au plus bas et une pensée pour Nina Faure, co-scénariste avec Pierre Carl d'un documentaire sur la venue  de R Corea en France en 2007. Édifiant! ( Les ânes ont soif puis un second volet, tourné en Équateur : On revient de loin). Fouinez si vous avez le temps, ils sont bien d'espoir quant au modèle proposé et cependant lâché par les équatoriens!

Nina Faure, invitée par la MJC de Lamballe a animé un stage sur le ciné docu.. une journée extraordinaire à laquelle j'ai participé. Merci Corinne... 

 

Au Pérou, les élections présidentielle et législatives ne sont pas terminées mais un instituteur, Pedro Castillo, représentant de la gauche radicale serait favori. Son concurrent serait la fille de l'ancien dictateur Fujimori. Le second tour a lieu le 6 juin.

 

Le soja argentin, qu'en est-il?

La production mondiale du soja (327 millions de tonnes) a  deux origines essentielles: le soja des USA (30%), de l'hémisphère nord qui quitte le continent en septembre via les ports du Golfe du Mexique puis le soja de l'Amérique du Sud, Brésil, Argentine (60%) mais aussi Bolivie, Paraguay et Uruguay (10%). 

En Argentine. La production est  surtout concentrée dans la Province de Buenos Aires, de Cordoba et de Santa Fe, provinces du nord ouest du pays.

Le soja est une des principales ( mono) cultures avec le maïs. La production est passée de 11millions de tonnes en 1990 à 30 Mo t en 2000 et à 58 Mo t en 2014. Ces chiffres sont en partie dus à l'arrivée des produits transcendantes en 1997. L'industrialisation a suivi cet accroissement de production et est passé de 7 Mo t en 1990 à 41 Mo t en 2014.

80% de la production Argentine est destinée à l'exportation soit transformée ou pas ( grain : 80%, farine: 65%, huile : 12% et biodiesel: 3%). "Le biodiesel a guère progressé en raison des restrictions à l'entrée du marché européen. 

Les pays importateurs sont dans l'ordre d'importance la Chine avec une forte demande de grains destinés à la transformation en farine pour la nourriture animale puis l'Union Européenne ( sous forme de grains et farine), ensuite le Vietnam ( beaucoup de farine et moins de grains), et l'Inde ( exclusivement de l'huile).

Il existe en Argentine une production de soja organique, exportée à hauteur de99% aux USA. Cependant, la population végétarienne et véranda en Argentine représente entre 1 à 2% de la population totale.   Je vous conseille les milanesas de soja, consommée par beaucoup d'argentins. 

Alors, sur cette farine de soja qui arrive dans nos ports bretons pour nourrir les porcs, il pourrait y avoir une plus forte exportation si l'UE levait ses restrictions. Il y a lieu de tenir bon !  

Quid du Mercosur et du traité avec l'UE?

Le Mercosur est un traité signé en 1991 entre 5 pays d'Amerique du Sud: Argentine Brésil, Uruguay, Paraguay et Venezuela. Le but en est la libre circulation des biens et des personnes. Que se passera-t-il sil y a accord avec l'UE? Ce serait une ouverture pour les marchés de l'Amérique du Sud dans le secteur primaire : bœuf, volaille, porc ,sucre, miel, maïs et éthanol. Pour l'UE, ce serait une ouverture  ( d'où on sortirait gagnant  selon le site de l'UE) pour des produits comme les voitures, les produits chimiques, les chocolats, confiseries, vins, produits laitiers. 

Les négociations ont formellement commencé il y a 15 ans lorsque le Conseil Européen l'a autorisé, un accord a été trouvé en 2019 et le Conseil l'a adopté à titre provisoire. Aujourd'hui, chaque parlement européen doit ratifier le texte et c'est seulement en cas d'unanimité que le texte sera ratifié. L'argument de la Commission europeeenne est béton pour faire signer : " 4 milliards seraient économisés chaque année par les exportateurs après la mise en place de l'accord UE-Mercosur"  No comment!

 

A cette question de la culture du soja qui force les paysans à quitter leurs terres, qui les privent de cultures vivrières, qui les aspergent de pesticides (  Je vous conseille l'exposition edifiante de Pablo Piovano, photographe argentin qui expose des reportages atroces sur les dégâts des saloperies déversées sur les mm, la dernière : El costo humano de los agrotoxicos" datée du 9avril 2021) est  liée celle inquiétante des incendies de plus en plus nombreux dans le pays. 

 

Les incendies en Argentine

100 000 ha brûlés dans les provinces de Cordoba, Rosario, Parana y Chaco, des villes sous des nuages de fumée, une douzaine de foyers et 250 personnes évacuées en août 2020. En cause, la sécheresse mais aussi des feux d'origine humaine. Cinq personnes ont été jugees coupables et ont été emprisonnées.... 

Les 500 ha de la réserve naturelle de Quisqisacate a brûlé. " Les incendies ont jeté aux oubliettes la lutte des riverains pour la préservation des forêts" . " La mainmise des lobbies mêlant le secteur immobilier et celui des entreprises agroalimentaires est derrière tout ça, leur impunité est totale!" selon Maître Vitale, avocat écologiste. " Cette mainmise date de 19967 avec la vague du soja transgenique, c'est l'idée de l'existence d'un Eldorado imaginaire, la nature étant considérée comme inépuisable."

Maître Vitale et Maristelle Svampa, sociologue ont lancé un appel pour un " pacte ecosocial" pour en finir avec le modèle extractiviste, alimenté par la menace de la dette externe dans le cas des économies de développement.

La déforestation a été très importante en 2020, pendant la pandémie, les amendes ne sont pas dissuasives et la loi n'est pas claire sur la définition de la déforestation illégale. La couverture médiatique des incendies a cependant interpelé les députés.. 

En attendant, ce sont  des petits avions qui luttent contre l'incendie alors que l'agro-industrie dispose de plusieurs avions pour répandre les pesticides... Ce sont près de 3 milions d'hectares de bois natifs qui ont disparus en 2019.

En Argentine, le mouvement écologiste est très minoritaire et les militants sont trop peu nombreux. 

"En février, 7500 ha sont partis en fumée et face au peu d'enthousiasme des services locaux pour éteindre les feux, le doute n'est plus permis!"

 

Quand les journaux traitent du sujet du soja, c'est pour soutenir les entrepreneurs : " la sécheresse fait perdre encore un million de tonnes de soja et 500 millions de dollars américains" relate le journal " la nacion" le 8 avril . Ou encore : " les entrepreneurs avertissent des difficultés financières dues à la baisse de production". 

Les entrepreneurs de soja, cultivateurs et industriels sont les maîtres du pays! Les bourses du soja sont à Chicago et à Cordoba.

 

Et enfin, nouvelle dont vous aurez peut-être connaissance : le ministre argentin de l'économie, Martin Guzman est cette semaine en Europe pour renégocier la dette de son pays. Vous en avez entendu parler?

Il s'agit d'un tour en Europe, Berlin, Rome, Madrid et vendredi Paris.

La dette s'élève à 45 milliards de dollars contractés auprès du FMI et de 2,4 milliards de dollars auprès du Club de Paris. " La dette dont nous avons hérité est irremboursable" a déclaré fin mars Alberto Fernandez, président de la République, une antieme depuis son arrivée au pouvoir, en décembre 2019, corroborée par le FMI lui-même !

Argentine soja incendies

Ajouter un commentaire