L’extraction de sable dans le Trégor, les citoyens, les élus et T.A.F.T.A.

Stop tafta 1Nous étions en masse – le « Peuple des dunes » – avec les élus locaux, rassemblés samedi dernier pour nous opposer à l’extraction de sable en Baie de Lannion. 
Une belle manifestation unanime des forces locales qui pourrait n’avoir aucune valeur avec la signature du TAFTA (Trans-Atlantic-Free-Trade-Agreement : Accord de Libre Echange Trans Atlantique entre les U.S.A. et l’Union Européenne).
La société privée C.A.N. pourrait porter l’affaire devant un tribunal « hors-sol » contre les décisions de l’Etat et des collectivités locales de lui en interdire l’extraction. Elle pourrait réclamer des compensations au titre du manque à gagner, de la perte de chiffre d’affaire.

Des émissaires de L’Union Européenne sont en train de négocier – secrètement - avec les USA la baisse des barrières douanières et la suppression des barrières non-tarifaires (normes sociales, environnementales, de protection des consommateurs. Nous connaissons dès à présent les dégâts occasionnés par l’OMC, l’ALENA … : dégâts sociaux (pertes d’emplois, atteintes au SMIC), sanitaires (bœuf s aux hormones), climatiques (gaz de schiste), environnementaux et n’avions pas besoin d’attendre la signature du Traité pour réagir.
Concrètement, pour les élus locaux (communes, communautés conseil généraux et régionaux) ce traité signifierait : la suppression des critères sociaux, environnementaux dans les appels d’offres, un service privatisé ne pourra plus revenir en gestion publique, les arrêtés  locaux pourront être attaqués par les firmes multinationales.
Dans ce cas, les élus, à chaque campagne électorale,  devront expliquer aux électeurs pourquoi ils ne peuvent rien faire.
Nous, « collectif citoyen stop-tafta trégorrois », sommes prêts à vous informer des risques à venir, et nous nous mettons  à disposition des élus pour en débattre, comme nous l’avions déjà proposé par courrier-mail. Nous proposons aux communes et collectivités locales de se déclarer « zone Hors – TAFTA ».

Signature :
Collectif citoyen stop-tafta  trégorrois
Lannion, le 31 janvier 2015

TAFTA stop tafta peuple des dunes extraction sable baie de Lannion

Ajouter un commentaire