Table ronde: Calais ou la crise de l'hospitalité

dans le cadre de l’exposition photographique «Ville de Calais» à l’espace François-Mitterrand à Guingamp
 
Le Repaire de Guingamp, le Théâtre du Champ au Roy, et le centre d’Art GwinZegal,
proposent une table ronde qui aura lieu le 19 octobre prochain au théâtre du Champ au Roy à Guingamp sur le thème des migrations.
 
 
Seront présent à cette rencontre
 
Damien Carême, maire de Grande-Synthe,
ville de l’agglomération de Dunkerque a pris la décision, avec le soutien de
Médecins sans Frontière, d’ouvrir en 2016 sur son territoire le premier lieu humanitaire en Europe.
Il réclame aujourd’hui la mise en place d’une véritable politique migratoire globale et la création de structures de transit sur
l’ensemble du littoral de la mer du Nord, de Calais à Grande-Synthe, afin d’accueillir provisoirement les réfugiés.
 
Yann Manzi d’utopia 56,
association qui a géré le camp de Grande-Synthe au moment de sa création. Aujourd’hui,
l’association est présente à Calais et à Paris, auprès des centres d’accueil et d’orientation, pour mobiliser et coordonner les
bénévoles afin d’aider les réfugiés.
 
Michel Agier anthropologue, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement et directeur
d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.
Depuis 2000, ses enseignements, recherches et publications se
sont orientés vers une anthropologie des déplacements et des logiques urbaines. Ses enquêtes ont porté sur les espaces de
regroupement des personnes déplacées, réfugiées et exilées. Plus récemment, il s’est intéressé aux situations de transit, de
passage ou de fixation des migrants entre Afrique, Proche-Orient et Europe.
 
Edouard Courcelle de SOS Méditerranée
marin pêcheur habitant à Pleubian. Il effectue des missions de sauvetage
en mer de migrants au large des Côtes libyennes à bord de l’Aquarius. SOS Méditerranée a également pour mission de
sensibiliser l’opinion publique et les décideurs sur la réalité de la migration.
 
À travers un débat croisé, ces quatre intervenants s’interrogeront et nous interrogeront sur les raisons qui poussent des
centaines de milliers de personnes à se lancer sur les routes de l’exil, et sur les conditions humaines nécessaires pour les
accueillir.
 
 

Ne manquez pas non plus les 3 films projetés sur la thématique dans la semaine de cette table ronde au cinéma Les Korrigans (le film Djam sera à nouveau projeté le mardi17 octobre à 18h15).

Vous trouverez les informations sur ces deux évènements dans les pièces jointes.

L'exposition "Ville de Calais" est toujours visible dans l'espace François Mitterrand, jusqu'au 5 novembre

Le soir de la table ronde la salle d'expo sera ouverte jusqu'au démarrage de celle-ci puis à l’issue de la table ronde

Des dédicaces seront possibles en fin de soirée (Michel Agier, Adrienne Yabouza, SOS Méditerranée...)

La librairie mots et images sera également présente  avec les ouvrages des intervenants et autres références sur le sujet.

Guingamp solidarités migrations Calais hospitalité

théatre du Champ au Roy Guingamp

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau