Action Antinucléaire Lannion Samedi 19 Octobre

En Ille et Vilaine, le Préfet a sollicité l'autorisation des parents d'élèves
pour la délivrance de pastilles d'iode en cas d'accident nucléaire.

SDN-TREGOR a décidé de réagir à cette actualité en adressant une Lettre Ouverte au Préfet des Côtes-d'Armor.

Il y sera question de 3 observations :
1 – La reconnaissance officielle de la menace que constitue le nucléaire
2 – Les comprimés d'iode, une protection très limitée
3 – La seule protection efficace : l'arrêt du nucléaire


Et pour conclure, une question un brin ironique :
« Et nous alors, Monsieur Le Préfet des Côtes-d'Armor ? Qu'avez-vous prévu pour notre protection et celle de nos enfants ? ».....

L'expédition de cette Lettre Ouverte sera l'occasion d'une action symbolique qui aura lieu


SAMEDI 19 OCTOBRE

à 11H00 devant la Sous-Préfecture de Lannion.

Nous comptons sur votre présence - Merci de relayer cette information.

 
Nous vous proposons d'imprimer le document ci-joint document ci-joint et de l'apporter le jour de l'action.
Les 600 000 comprimés d'iode auxquels il est fait allusion correspondent au stock prévu pour notre département au cas où.....

 
http://sdntregor.wordpress.com/

devant la Sous-Préfecture de Lannion Lannion

Ajouter un commentaire