CHANSONS AU LUTH

Par Jeanne-Marie GILBERT : Chant, luth, guiterne et archiluth
jeanne-marie-gilbert.jpg 

Depuis Sapho et sa lyre, depuis les premiers troubadours, chanter en s'accompagnant a toujours été le moyen d'expression privilégié des poètes et des musiciens. Au Moyen-Age et à la Renaissance, ces derniers allaient de cours en châteaux, distraire, émouvoir, amuser ou raconter…
Répertoire populaire ou savant, c'est un bouquet de chansons poétiques, amoureuses, tendres, tristes ou joyeuses… au son du luth, de la guiterne, et de l'archiluth, qui vous attend.
Ces musiques composées par les plus talentueux artistes d'Italie, de France, d'Espagne et d'Angleterre des XVe, XVIe et XVIIe siècles, invitent à un voyage rempli de poésie, de douceur et d'harmonie. Ces airs délicats, tour à tour mélancoliques, enjoués et dansants ont su à travers les siècles rester étonnamment vivants.
Ils seront entrecoupés de poèmes, de commentaires et de pièces instrumentales.
Textes et musiques de : Ronsard, Marot, Sermisy, Certon, Le Roy, Dowland, Caccini, Monteverdi, et pièces anonymes.

PARCOURS

Chanter en s'accompagnant sur son instrument est une pratique historique fort importante dans la musique en particulier au Moyen-âge et la Renaissance. Les musiciens et les poètes allaient de ville en ville, de châteaux en châteaux distraire, amuser, émouvoir ou raconter. Ils étaient accueillis dans les cours ou ils rencontraient d'autres artistes.

C'est ce répertoire vaste et inépuisable de chansons anciennes accompagnées de son luth ou de sa guiterne que Jeanne-Marie GILBERT fait connaître depuis une quizaine d'années dans les lieux anciens de sa région : Château d'Oiron, de Tiffauges, de Touvois, de St Mesmin, de Goulaine, donjon de Bazoges en Pareds, ville de Clisson, Rablay s/Layon, etc.. mais aussi dans les églises et chapelles des Pyrénées, de Bretagne...


Comment est née cette passion ?

Jeanne-Marie Gilbert travaille d'abord le chant, le luth et le solfège au Conservatoire municipal de Cholet, puis chante dans différents ensembles régionaux : Chœur des Pays de Loire sous la direction de Paul COLLEAUX, Aria Voce de Rezé sous la direction de Philippe LE CORF, les Madrigalistes d'Anjou et le chœur de chambre d'A Sei Voci sous la direction de Bernard FABRE-GARRUS. Sa préférence va très vite à la musique ancienne.

. Grâce à sa rencontre et son travail avec Pascale BOQUET luthiste et pédagogue renommée elle découvre ce grand plaisir de «chanter sur le luth ».

Depuis maintenant une quinzaine d'années, ce répertoire est à la fois un vaste champ de recherche et un réel plaisir de communiquer sa passion, dans les lieux anciens certes mais aussi dans les écoles, bibliothèques et milieux associatifs.

Elle se perfectionne avec Marco HORVAT au Centre de Musique Médiévale de Paris un des seuls musiciens en France à pratiquer et à enseigner le chant ancien accompagné, travaille le chant médiéval avec Brigitte LESNE et la technique vocale avec Isabel GARCISANZ. Elle participe par ailleurs à des stages avec : Vivabiancaluna BIFFI sur la vièle à archet et la frottole italienne, Christophe DESLIGNES sur la musique et la danse médiévale…

Elle chante et joue dans différents ensembles : voix de ville (dir.Franck Jubeau), Coccygrole (Michel Gendre), Naïades et Ballades (P. Boquet), La violetta (J. M. Gilbert) ; collabore au spectacle « Les voix d'Arthur » avec Patrick Hétier, conteur. Elle est intervenante musicale pour la B. D. P.(bibliothèque départementale de prêt) de Maine et Loire (prestation récente : Ballades et rondeaux au XVe autour de René d'Anjou)

Le Temps des cerises Tonquedec

Ajouter un commentaire