rassemblement contre l'extrême droite et contre le capitalisme

Contre le fascisme et le capitalisme, unissons nos luttes !


 

Nous appelons toutes celles et ceux qui refusent l’idée que le RN est un parti comme les autres à se rassembler le mercredi 20 avril à 18h Square Salvadore Allende (à côté des Champs) à Saint Brieuc.

Derrière le masque médiatique de la dédiabolisation, on retrouve chez Marine Le Pen tous les ingrédients du fascisme : racisme, sexisme, violence... Les médias aux mains des grands groupes du CAC 40 permettent à l’extrême droite de vomir leur haine des minorités et distiller leurs idées dans la société. Ainsi 36 % des invités politiques de CNEWS sont d’extrême droite, TPMP l’émission de Cyril Hanouna a consacré 53 % de son temps d’antenne politique à des candidats d’extrême droite. Les théories sur le wokisme ou l’islamogauchisme sont réemployées par des ministres tels que Blanquer ou Vidal, et relayées le plus souvent sans questionnement journalistique.

Si elle arrive au pouvoir, Marine Le Pen mettra en place la même politique antisociale et autoritaire que ses amis, Duda, Poutine ou Orban et elle formera avec ses rallié-e-s (Zemour, Dupon-Aignant et Philippot) une véritable menace pour les droits de minorités, l’IVG, la PMA, le mariage pour toutes et tous et pour les réfugiéEs qui seront les premières victimes des agressions des groupuscules d’extrême droite comme cela l’a été dans les autres pays d’Europe où ses amis sont arrivés au pouvoir.


 

Faisons barrage au RN et à ses idées !

Quels que soient les résultats du second tour des élections présidentielles, il nous faudra nous battre contre le monde qui les rendent possibles : le capitalisme et ses ravages sociaux et environnementaux. Contre le fascisme et le capitalisme qui le porte comme une de ses options, ne comptons que sur nos luttes.

En cas d’arrivée au pouvoir de l’extrême droite, retrouvons nous le 24 avril dès 21h place du Général de Gaulle (place de la mairie) à Saint Brieuc.

En cas de victoire du candidat d’En Marche et de ses promesses ultralibérales, il nous faudra aussi prendre la rue dès les premières mesures annoncées, et la garder pour exiger la justice sociale, c’est la seule alternative ! En s’organisant sur le long terme également, au sein de nos entreprises, comités de quartier, lycées, facs…


 

Les premiers signataires: le CVA22, Youth for climate Saint-Brieuc, la cgt conseil départemental 22, le npa22, Ensemble! 22, l’AFPS 22, le planning familial 22, LFI22.

Saint-Brieuc rassemblements Extrème-droite capitalisme

Square Allende Saint Brieuc

Ajouter un commentaire